L’univers et la photo


Page 93 : 


Quelque part, quelque chose d’incroyable attend d’être connu
CARL SAGAN

L’univers en photo, depuis le Big Bang juqu’à la fin (hé oui, rien que ça !), vu par un individu né sur la terre, de race humaine, occidental, blanc, non raciste, de culture française et anglo-saxonne, bilingue français-anglais, voyageur infatigable, scientifique, à l’humour décapant, athée (une seule « religion » : l’amour), hétérosexuel, féministe, photographe professionnel polyvalent, asthmatique, plongeur sous-marin, capitaine de voile, pilote d’avion, alpiniste sur glacier, parachutiste, pacifiste, écolo, journaliste sans carte de presse, complètement indépendant, sans censure, opinion politique : la liberté, anti faux culs, naïf.
Lorsque vous combinez tous ces ingrédients dans un seul et même être, mon expérience offre ce qui peut être un portail peu commun permettant de visualiser la vie, la société et l’univers, en photo. 

Chaque aspect de votre vie est le sous-produit de l’histoire, des milliers d’années d’expérience.
Promenez-vous autour de votre maison et beaucoup de choses paraîtront incontestablement récentes à première vue, mais il y a un héritage extraordinaire à tout.
Il manque évidement des choses importantes, mais impossible de tout mettre ! 


The world according to Christian Fournier.

Translation in progress. Not finalised.

Yogi Berra: « The past is not was it used to be. »

Tribute to my sister, history teacher, deceased in 2018


Le Thème de la série : « The Big Bang Theory »

Tout notre univers était dans un état chaud et dense 
Puis, il y a près de 14 milliards d’années, l’expansion a commencé, attendez 
La terre a commencé à refroidir, les autotrophes ont commencé à baver 
Neanderthals a développé des outils 
Nous avons construit un mur (nous avons construit les pyramides) 
Maths, sciences, histoire, percer les mystères 
Math, science, history, unraveling the mysteries 
Tout a commencé avec le big bang! 
Hey!
Depuis l’aube de l’homme n’est vraiment pas si long 
Comme chaque galaxie s’est formée en moins de temps qu’il n’en faut pour chanter cette chanson 
Une fraction de seconde et les éléments ont été faits 
Les bipèdes se sont levés droit, les dinosaures ont tous rencontré leur destin 
Ils ont essayé de sauter mais ils étaient en retard 
Et ils sont tous morts (ils ont gelé leurs culs) 
Les océans et Pangea, see you voudrait pas être ya 
Mis en mouvement par le même big bang! 
Tout a commencé avec le big bang!
Ses …

WARNING
People not yet warned can now know that they have now been warned 


Le monde selon Christian Fournier.
Traduction en cours. Textes non finalisés.

Yogi Berra : « Le passé n’est plus ce qu’il était. »

Joël Dicker « L’art du journalisme, c’est de mettre les pieds là où on ne vous veut pas. » 

En hommage à ma sœur, professeur d’histoire, décédée en 2018

Toutes les photos sont de moi, celles de l’espace (merci à la NASA) et les dessins (merci aux dessinateurs). 
—————–



-13 700 000 000   Donc, longtemps avant.

The Big Bang. Time and space appeared.

Citation de Douglas Adams
« Au début l’Univers a été créé. Cela a mis beaucoup de gens très en colère et a été largement considéré comme une mauvaise idée. »
« In the beginning the Universe was created. This has made a lot of people very angry and has been widely regarded as a bad move. »



-13 699 620 000
Et la lumière fut ….
The universe’s temperature drops enough for the protons and neutrons to begin capturing electrons. Also, for the first time, light travels freely through space, and the fog of the early universe clears. This light is still detectable today as the cosmic microwave background.



Formation des premières galaxies
Pendant une certaine durée après le Big Bang, l’Univers s’est trouvé dans un remarquable état d’homogénéité, comme le montre l’observation du fond diffus cosmologique, ou CMB (pour l’anglais Cosmic Microwave Background). Ses fluctuations varient en effet de moins d’une partie pour cent mille. Il n’y avait pas ou peu de structures dans l’Univers, et donc pas de galaxies. On doit alors se demander comment l’univers uniformément réparti du CMB a pu devenir l’univers agglutiné que nous voyons aujourd’hui.

La théorie la mieux acceptée concernant la façon dont ces structures sont apparues veut que toutes les structures à grande échelle de l’Univers que nous observons aujourd’hui se soient formées consécutivement à l’accroissement de la fluctuation primordiale de densité. Il s’agit de changements locaux minimes de la densité de l’univers initial, alors confiné dans un volume réduit. Au fur et à mesure du refroidissement de l’Univers, des agrégats de matière noire ont commencé à se condenser, puis, à l’intérieur, du gaz a commencé sa condensation. Les fluctuations primordiales ont attiré par gravitation le gaz et la matière noire vers les zones les plus denses, ce qui a engendré les graines de ce qui allait plus tard devenir des galaxies. Ces structures ont constitué les premières galaxies. À ce stade, l’Univers était presque exclusivement constitué d’hydrogène, d’hélium et de matière noire. Peu après la formation des premières protogalaxies, l’hydrogène et l’hélium gazeux dont elles étaient constituées commença à se condenser pour constituer les premières étoiles. Ainsi se formèrent les premières galaxies. 



-13 500 000 000

« There are of order 100 billion galaxies in the observable universe. Each of these barely resolved dots of light is a full galaxy, as large as the Milky Way, containing more than 100 billion stars. » (de « Welcome to the Universe: An Astrophysical Tour » par Neil deGrasse Tyson, Michael A. Strauss, J. Richard Gott)

« The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy is a wholly remarkable book. It has been compiled and recompiled many times over many years and under many different editorships. It contains contributions from countless numbers of travellers and researchers. The introduction begins like this: ‘Space,’ it says, ‘is big. Really big. You just won’t believe how vastly hugely mindbogglingly big it is. I mean you may think it’s a long way down the road to the chemist, but that’s just peanuts to space. » (from « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » by Douglas Adams)

Stars first appear in the universe. Computer models suggest that the first stars may have formed at this point, along with the creation of heavy elements

“All you really need to know for the moment is that the universe is a lot more complicated than you might think, even if you start from a position of thinking it’s pretty damn complicated in the first place.”
― Douglas Adams




« Over the years, scientists have created a map of our galaxy’s stars, and without ever leaving the Milky Way, they have a fairly precise idea of where the Sun (and the Earth) lie within it. To match the pictures of the night sky, you first concentrate your efforts near the galactic centre, near the bulge and the black hole, where all is bright and beautiful and powerful. Wouldn’t it be natural for a species as important as ours to have blossomed in, or quite near, that very special position? Wouldn’t it be logical, given our importance, and so very right, for the Sun and the Earth to be part of that galactic magnificence? Well, they are not. The solar system lies about two thirds of the way between the central black hole and the outskirts of our galaxy, somewhere on one of the four bright arms. Not a special place whatsoever.8 And to further rub salt in the wound, as you shall now witness, however huge it may be compared to us, even our galaxy itself is pretty insignificant on the cosmic scale. » (de « The Universe in Your Hand: A Journey Through Space, Time and Beyond (English Edition) » par Christophe Galfard)

-12 500 000 000
The Milky Way forms. The Earth’s home galaxy was formed not long (well, in cosmic terms) after the first stars


Toutes les étoiles que vous voyez la nuit sont dans le cercle jaune


« In his book Pale Blue Dot, Carl Sagan noted that everyone we ever knew, everyone we have ever read about in history, lived on Earth, this one tiny dot in the universe—something I think about often. I think about it, because your mind says “I feel small,” your heart says “I feel small,” but now you’re empowered, and you’ll continue to be empowered as this book unfolds, not to think small, but to think big. Why? Because you’re now enlightened by the laws of physics, the machinery by which the universe operates. In effect, understanding astrophysics emboldens and empowers you to look up in the sky and say, No, I don’t feel small, I feel large, because the human brain, our three pounds of gray matter, figured this stuff out. And yet, even more mysteries await me. THE LIVES AND DEATHS OF STARS (II) MICHAEL A. STRAUSS » (de « Welcome to the Universe: An Astrophysical Tour » par Neil deGrasse Tyson, Michael A. Strauss, J. Richard Gott)

-4 800 000 000

The Earth’s solar system starts to form. The disk of material left over after the formation of the Sun begins to get clumpy


 




« It may seem scarcely possible to believe we’re alone in this gigantic universe: ‘If it’s just us, seems like an awful waste of space,’ wrote US astronomer and cosmologist Carl Sagan in 1985 and yet, thirty years later, no one from Earth knows. The existence of alien life is still an exciting possibility (and a scary one too, granted), but for now it’s just that: a possibility. This may change very soon, however, as our telescopes start discovering more and more worlds out there. I, for one, very much hope so anyway. Even » (de « The Universe in Your Hand: A Journey Through Space, Time and Beyond (English Edition) » par Christophe Galfard)



-4 600 000 000

The planet Earth forms from the accretion disc revolving around the young Sun with organic compounds (complex organic molecules) necessary for life having perhaps formed in the protoplanetary disk of cosmic dust grains surrounding it before the formation of the Earth.
“Far out in the uncharted backwaters of the unfashionable end of the western spiral arm of the Galaxy lies a small unregarded yellow sun. Orbiting this at a distance of roughly ninety-two million miles is an utterly insignificant little blue green planet whose ape-descended life forms are so amazingly primitive that they still think digital watches are a pretty neat idea.”
― Douglas Adams, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy




-4 600 000 000 Formation de notre système solaire 

À la place du système solaire actuel se trouve une nébuleuse gigantesque. À l’intérieur de cette nébuleuse, un incroyable spectacle est en train de se produire : un nuage froid extrêmement dense, composé d’hydrogène et d’hélium, tourne sur lui-même. De plus en plus vite. Cette extrême vélocité finit par le faire s’effondrer et s’aplatir sous l’effet de la gravitation. Il se tasse de plus en plus et sa température se met à grimper d’une façon inimaginable. Tous les débris de matière se trouvant à proximité sont attirés vers le nuage.

Au centre de ce nuage, une zone ultra-compacte se dessine et finit par donner naissance à une protoétoile, notre futur Soleil. Cette zone centrale attire de plus en plus de matière qui vient s’y agréger. Notre protoétoile prend plus de masse et devient de plus en plus chaude.

Ce processus va durer environ cinquante millions d’années, jusqu’à ce que la température soit si élevée (15 millions de degrés), que des réactions thermonucléaires vont se mettre en route, engendrant la fusion de l’hydrogène. Ces réactions produisent un dégagement d’énergie colossal. Notre protoétoile vient de s’allumer pour la première fois de son existence !

Plusieurs centaines de milliers d’années après ce premier allumage, notre étoile est enfin née. Et depuis, son hydrogène ne cesse de brûler. Et il brûlera encore durant 5 milliards d’années…

-4 500 000 000
The Moon was formed when the planet Earth and a medium sized planet collided, sending a very large number of moonlets into orbit around the young Earth which eventually coalesce to form the Moon. The gravitational pull of the new Moon stabilised the Earth’s fluctuating axis of rotation and set up the conditions in which abiogenesis occurred



-4 400 000 000
First appearance of liquid water on Earth.

“For a moment, nothing happened. Then, after a second or so, nothing continued to happen.”
― Douglas Adams, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy

-4 200 000 000
Life on Earth begins. The effect of harsh solar radiation and lightning on a primordial soup of organic material may have kick-started life. Life took 300 000 000 years to evolve. If a god created it, he is a pretty slow guy. Life evolves at random, no sign of intelligent design there


« If mankind could, one way or another, harvest all the energy the Sun radiates in one second, it would be enough to sustain the entire world’s energy-needs for about half a billion years. » (de « The Universe in Your Hand: A Journey Through Space, Time and Beyond (English Edition) » par Christophe Galfard)

-3 000 000 000
Oxygen accumulates in the atmosphere of the Earth. The essential gas for animals to breathe appears for the first time

« Oxygen itself is not combustible; it merely facilitates the combustion of other things. This is just as well, for if oxygen were combustible, each time you lit a match all the air around you would burst into flame. » (de « A Short History of Nearly Everything » par Bill Bryson)




-2 500 000 000
« The first 2.5 billion years of the history of the planet were entirely devoid of big creatures; » (de « The Universe Within: A Scientific Adventure (English Edition) » par Neil Shubin)



-540 000 000 
« If you could fly backwards into the past at the rate of one year per second, it would take you about half an hour to reach the time of Christ, and a little over three weeks to get back to the beginnings of human life. But it would take you twenty years to reach the dawn of the Cambrian period, 541 million years ago. It was, in other words, an extremely long time ago » (de « A Short History of Nearly Everything » par Bill Bryson)



-500 000 000
Multicellular animals. The first vertebrates appear




« “The universe is a pretty big place. If it’s just us, seems like an awful waste of space.” ― Carl Sagan, Contact

La dérive des continents 
On appelle dérive des continents l’ensemble des déplacements horizontaux des continents (ou des blocs continentaux) les uns par rapport aux autres.
L’hypothèse de la dérive des continents a été suggérée dès 1596. Elle a ensuite été développée et popularisée, mais mal défendue, par Alfred Wegener en 1912. Après la découverte des anomalies magnétiques du fond des océans dans les années 1960, la dérive des continents est devenue une réalité attestée par des observations directes et indirectes, et que l’on comprend dans le cadre plus général de la théorie de la tectonique des plaques.
• arguments géologiques :
• similitude des ensembles géologiques situés de part et d’autre de l’océan Atlantique (âge et nature des terrains, orientation des déformations),
• distribution particulière des chaînes de montagnes à la surface du globe (cordillères du pourtour de l’océan Pacifique, et chaîne des Alpes se prolongeant sur le continent asiatique) ;
• arguments paléontologiques : les fossiles d’Amérique, d’Afrique du Sud, de Madagascar, d’Inde, d’Australie et de l’Antarctique témoignent d’une faune et d’une flore très semblables sur ces continents jusqu’au début de l’ère secondaire (environ 200 millions d’années), époque à partir de laquelle les fossiles divergent sur les différents continents ;
• arguments paléoclimatiques : traces de climats anciens très différents des climats actuels, qu’un simple changement du climat global de la Terre ne suffit pas à expliquer ; ainsi, la présence de tillites datées du carbonifère en Afrique du Sud et en Australie atteste d’un climat glaciaire à cette époque, tandis que des fossiles de fougères arborescentes retrouvés dans les sédiments carbonifères d’Europe et d’Amérique du Nord témoignent d’un climat tropical à la même époque.
Au cours des ères géologiques passées, la position géographique des continents et des océans a subi de continuelles variations. 
Sans la tectonique des plaques, il n’existerait pas de montagnes sur Terre.


 




« For at least 85 percent of Earth history, a map of our planet would have seemed wholly unfamiliar—as if of another world. The earliest well-substantiated reconstruction we can manage dates to as recent a time as 600 million years ago. » (de « Shadows of Forgotten Ancestors » par Carl Sagan, Ann Druyan)
« Pangaea was formed about 270 million years ago, during the Permian Period, a trying time for Earth. Worldwide, conditions had been warming. In some places the humidity was very high and great swamps formed, later to be supplanted by vast deserts. About 255 million years ago Pangaea began to shatter » (de « Shadows of Forgotten Ancestors » par Carl Sagan, Ann Druyan)


-250 000 000
Pangea: all continents are again joined together and slowly separate. Continents move constantly, altering drastically the global climate


Une météorite est un objet solide d’origine extraterrestre qui en traversant l’atmosphère terrestre n’a pas perdu toute sa masse, et qui en a atteint la surface solide sans y être entièrement volatilisé lors de l’impact avec cette surface. La définition s’applique aussi à des objets arrivant sur la surface solide d’autres astres (planètes, satellites naturels ou astéroïdes) ; il a ainsi été trouvé sur la lune et sur planète Mars plusieurs météorites. 

 
21 janvier 2018 : Exposition météorites « entre ciel et terre » au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris.


-200 000 000 Apparition des premières fleurs.


Vers le milieu du Dévonien, la plupart des caractéristiques connues des plantes actuelles sont déjà présentes, y compris les racines, les feuilles et certains tissus secondaires tels que le bois. Les premières graines apparaissent à la fin du Dévonien. À cette époque, les plantes avaient déjà atteint un degré de complexité qui leur permettait de former des forêts de grands arbres.
L’innovation par évolution continue après le Dévonien. La plupart des groupes de végétaux ont été relativement épargnés par les extinctions Permo-Triassique, bien que les structures des communautés aient changé. Ceci a peut-être contribué à l’évolution des plantes à fleurs au Trias (il y a environ 200 millions d’années), ce groupe s’étant fortement diversifié au Crétacé et au Tertiaire.
L’évolution la plus récente est celle des graminées, groupe qui est devenu important au milieu du Tertiaire, il y a environ 40 millions d’années. Les graminées, comme de nombreux autres groupes, ont créé de nouveaux mécanismes métaboliques pour survivre au taux relativement faible de CO2 ainsi qu’aux conditions sèches et chaudes des régions tropicales au cours des 10 derniers millions d’années.



-65 000 000
Cretaceaous Tertiary mass extinction. 76% of species lost, including all dinosaurs


 




Fais un voeux !




Des petits mammifères survivent



Une gloire (connu aussi comme le Spectre de Broken) est un phénomène optique entourant un objet matériel, ayant la forme d’une ellipse aux couleurs de l’arc-en-ciel. Il s’agit d’un ou plusieurs séries d’anneaux colorés vus par un observateur autour de son ombre portée sur un nuage constitué principalement par de nombreuses petites gouttelettes d’eau, sur du brouillard


 

Un arc blanc, ou arc-en-ciel blanc, est un phénomène lumineux météorologique dû à la réfraction et à la réflexion et, dans une moindre mesure, à la diffraction de la lumière solaire ou lunaire, par de très petites gouttelettes d’eau contenues dans la brume ou le brouillard. Il consiste en une bande blanche, généralement bordée d’une fine frange rouge à l’extérieur et d’une fine frange bleue à l’intérieur. Il est connu en anglais comme fog bow .
Sur les collines, les montagnes et les brumes froides de la mer il est possible de voir cet arc blanc. Ce phénomène lumineux s’observe de la même façon que le spectre de Brocken ou une gloire et il est même possible de voir tous ces phénomènes en même temps. L’arc se forme de la même façon qu’un arc-en-ciel classique. La source de lumière derrière l’observateur éclaire la brume ou le brouillard et la lumière effectue une réfraction en passant de l’air dans les gouttes, suivi d’une diffraction partielle, puis une réflexion interne et une nouvelle réfraction en sortant des gouttes avant d’atteindre l’observateur. La lumière est très peu décomposée en différentes couleurs parce que les gouttelettes sont très petites, moins de 0,05 mm de diamètre, ce qui donne l’aspect blanc.


-65 000 000 Approx Les premiers singes

Un singe capucin au Parc National du Corcovado, au Costa Rica

L’ordre des Primates constituerait l’une des plus anciennes lignées de mammifères placentaires, dont l’apparition remonterait à une fourchette de 80 à 65 millions d’années avant notre ère. Issus d’un ancêtre vraisemblablement insectivore (dont aucun fossile n’atteste l’existence à l’heure actuelle) qui évoluait au Crétacé supérieur, ces animaux auraient connu une prolifération importante tout au long du Cénozoïque. Plusieurs radiations évolutives consécutives auraient conduit à la formation progressive des cinq grands ensembles de primates actuels : les lémuriens, les loris, les tarsiers, les singes du Nouveau et de l’Ancien Monde (platyrhiniens et catarhiniens) et les grands singes, dont fait partie l’espèce humaine.

-14 000 000   First hominids

 

“In the beginning the Universe was created.
This had made many people very angry and has been widely regarded as a bad move.”
Many were increasingly of the opinion that they’d all made a big mistake in coming down from the trees in the first place. And some said that even the trees had been a bad move, and that no one should ever have left the oceans.” Douglas Adams. 

« The most famous hominid remains in the world are those of a 3.18-million-year-old australopithecine found at Hadar in Ethiopia in 1974 by a team led by Donald Johanson. Formally known as A.L. (for ‘Afar Locality’) 288-1, the skeleton became more familiarly known as Lucy, after the Beatles song ‘Lucy in the Sky with Diamonds’. Johanson has never doubted her importance. ‘She is our earliest ancestor, the missing link between ape and human,’ he has said.» (from « A Short History of Nearly Everything » par Bill Bryson) 

« Sometime about a million and a half years ago, some forgotten genius of the hominid world did an unexpected thing. He (or very possibly she) took one stone and carefully used it to shape another. The result was a simple teardrop-shaped hand-axe, but it was the world’s first piece of advanced technology » (de « A Short History of Nearly Everything » par Bill Bryson) 


-10 000 000
Early humans in Africa.
“According to the science of biology, people were not ‘created’. They have evolved. And they certainly did not evolve to be ‘equal’. The idea of equality is inextricably intertwined with the idea of creation. The Americans got the idea of equality from Christianity, which argues that every person has a divinely created soul, and that all souls are equal before God. However, if we do not believe in the Christian myths about God, creation and souls, what does it mean that all people are ‘equal’? Evolution is based on difference, not on equality. Every person carries a somewhat different genetic code, and is exposed from birth to different environmental influences. This leads to the development of different qualities that carry with them different chances of survival. ‘Created equal’ should therefore be translated into ‘evolved differently’.”
― Yuval Noah Harari, Sapiens: A Brief History of Humankind.
Modern humans first appear on the continent and colonise the rest of the planet. Puis ils se diversifient. Naissance du racisme.






Citation Coluche : « l’homme est égaux »
“Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux, mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !”


Cro-Magnon



« It is worth repeating at this point the theories that Ford had come up with, on his first encounter with human beings, to account for their peculiar habit of continually stating and restating the very very obvious, as in ‘It’s a nice day,’ or ‘You’re very tall,’ or ‘So this is it, we’re going to die.’ His first theory was that if human beings didn’t keep exercising their lips, their mouths probably seized up. After a few months of observation he had come up with a second theory, which was this – if human beings don’t keep exercising their lips, their brains start working. » (de « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » par Douglas Adams)




-2 000 000
Control of fire by early humans


– 400 000
Homo Sapiens evolves.
“Sapiens can cooperate in extremely flexible ways with countless numbers of strangers. That’s why Sapiens rule the world.”
“Evolution has made Homo sapiens, like other social mammals, a xenophobic creature. Sapiens instinctively divide humanity into two parts, ‘we’ and ‘they’.”
― Yuval Noah Harari, Sapiens: A Brief History of Humankind


– 400 000
 

La domestication du feu est une étape majeure de l’évolution humaine, qui a permis aux humains de faire cuire leur nourriture et ainsi d’augmenter la valeur énergétique des aliments, faire reculer les parasitoses, et éliminer la toxicité de certains végétaux crus.
La présence d’un foyer entretenu peut être prouvée sur différents sites archéologiques par une accumulation d’os d’animaux brûlés et noircis, par les couches de cendres accumulées dans les sédiments, et par la présence d’un concentration de pierres impactées par une forte chaleur. Le consensus scientifique actuel date les plus anciens foyers incontestables autour d’environ 400 000 ans avant le présent.


Before any new product can be developed it has to be properly researched. We’ve got to find out what people want from fire, how they relate to it, what sort of image it has for them.’ » (from « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » by Douglas Adams)



« ‘The history of every major galactic civilization tends to pass through three distinct and recognizable phases, those of Survival, Enquiry and Sophistication, otherwise known as the How, Why and Where phases. ‘For instance, the first phase is characterized by the question How can we eat?, the second by the question Why do we eat?, and the third by the question Where shall we have lunch?’ » (from « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » by Douglas Adams)



Arc et flèches pour assommer les oiseaux

La chasse, la pêche et la cueillette sont les premiers modes de subsistance de l’espèce humaine et consistent en un prélèvement de ressources directement dans la nature. Les sociétés du Paléolithique ont toutes été composées de chasseurs-cueilleurs et de nombreuses sociétés étudiées par le monde moderne le sont aussi ; il est cependant difficile d’utiliser les données de l’ethnographie relevées à l’époque moderne pour tenter de reconstituer les sociétés passées.
Il apparait aujourd’hui qu’en général les chasseurs-cueilleurs anciens se sont adaptés à leur environnement naturel très riche en faune et en flore, dans lequel ils ne prélevaient que ce dont ils avaient besoin. Ils ne furent donc pas contraints de modifier grandement cet environnement, au contraire des cultures basée sur l’agriculture et l’élevage dans laquelle les hommes cherchent à produire les ressources plutôt qu’à les prélever.


-15 000 ans, approx

Le Magdalénien est la dernière phase du Paléolithique supérieur européen, comprise entre environ 17 000 et 12 000 ans avant le présent. Ce terme a été proposé par l’anthropologue français Gabriel de Mortillet d’après le nom du site préhistorique de la Madeleine à Tursac en Dordogne.
L’outillage lithique magdalénien comporte un grand nombre de burins, grattoirs, perçoirs, lames et lamelles. Les propulseurs et les harpons montrent que le travail de l’os y est développé. La vie des magdaléniens a été rapprochée de la civilisation des Inuit.
En 1912, en se basant sur l’évolution typologique de l’outillage, Henri Breuil a proposé de subdiviser le Magdalénien en deux parties comportant trois phases chacune :
Magdalénien inférieur : Magdalénien I à III
Magdalénien supérieur : Magdalénien IV à VI.
Des recherches plus récentes, conduites notamment par B. Bosselin et F. Djindjian sur l’outillage lithique en utilisant des méthodes statistiques multidimensionnelles, tendent à séparer une phase archaïque, nommée Badegoulien et correspondant aux phases I et II de Henri Breuil, du Magdalénien stricto sensu.
Les auteurs reconnaissent par ailleurs trois faciès lithiques dans le Magdalénien :
Un faciès ancien (M0) caractérisé par des grattoirs, des burins, des pointes à cran, des lamelles à dos et des lamelles à dos tronquées (ex-triangles) ;
Un faciès moyen et récent (M1) à grattoirs et burins prépondérants, pointes à cran et rares lamelles à dos ;
Un faciès présent dans les phases ancienne, moyenne et récente (M2), caractérisé par l’abondance des lamelles à dos.





Les premiers portraits !

 


« THE HITCHHIKER’S GUIDE TO THE GALAXY
Far out in the uncharted backwaters of the unfashionable end of the Western Spiral Arm of the Galaxy lies a small unregarded yellow sun. Orbiting this at a distance of roughly ninety-two million miles is an utterly insignificant little blue-green planet whose ape-descended life forms are so amazingly primitive that they still think digital watches are a pretty neat idea. This planet has – or rather had – a problem, which was this: most of the people living on it were unhappy for pretty much of the time. Many solutions were suggested for this problem, but most of these were largely concerned with the movements of small green pieces of paper, which is odd because on the whole it wasn’t the small green pieces of paper that were unhappy. And so the problem remained; lots of the people were mean, and most of them were miserable, even the ones with digital watches. Many were increasingly of the opinion that they’d all made a big mistake in coming down from the trees in the first place. And some said that even the trees had been a bad move, and that no one should ever have left the oceans. » (de « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » par Douglas Adams)




Homo Sapiens traverse les mers.
Reconstitution historique en Irlande en 2018

“The History of every major Galactic Civilization tends to pass through three distinct and recognizable phases, those of Survival, Inquiry and Sophistication, otherwise known as the How, Why, and Where phases. For instance, the first phase is characterized by the question ‘How can we eat?’ The second by the question ‘Why do we eat?’ And the third by the question ‘Where shall we have lunch?”
― Douglas Adams, The Restaurant at the End of the Universe





Nous sommes juste une espèce avancée de singes, sur une petite planète, autour d’un soleil moyen.
Mais nous parvenons à comprendre l’univers.
Cela nous rend remarquables.


70 000
The Toba Catastrophe Theory holds that on the island of Sumatra a super-volcanic eruption created a volcanic winter that extended to Africa and reduced the world’s human population there to between 1,000 and 10,000 breeding couples. A mini ice age followed, lasting around 1,000 years. Where the eruption occurred a lake developed – Lake Toba.





-14 500
An ice-free corridor in Canada allows migration from Alaska southward.





J’ai fait cette photo en Tanzanie en juillet 2006 lors de la migration annuelle des gnous. Elle représente bien les dessins de l’on retrouve dans les grottes préhistoriques


-14 000
Agriculture begins. More and easier food.
The beginning of major troubles : property, etc … 
 

 

Le blé a d’abord été récolté à l’état sauvage puis cultivé depuis le néolithique dans le « croissant fertile » (actuels Liban, Syrie, Sud de la Turquie) où subsistent à ce jour des blés sauvages.
La farine est obtenue par un broyage fin des grains de céréales, en général du blé tendre. Cette opération est appelée la mouture. Mais la poudre obtenue après broyage n’est pas blanche, mais marron clair, à cause de l’enveloppe des grains.
La fabrication du pain ou panification est le procédé technique qui permet de transformer de la farine en pain. Elle demande la maîtrise de la fermentation et de la cuisson. La technique de panification au levain, apparue en Égypte antique, a beaucoup évolué au cours des siècles.


“Domesticated chickens and cattle may well be an evolutionary success story, but they are also among the most miserable creatures that ever lived. The domestication of animals was founded on a series of brutal practices that only became crueller with the passing of the centuries.”
―Yuval Noah Harari, Sapiens: A Brief History of Humankind



Humans start polluting nature and making simple genetic manipulations on farm animals.
“Hunter-gatherers spent their time in more stimulating and varied ways, and were less in danger of starvation and disease. The Agricultural Revolution certainly enlarged the sum total of food at the disposal of humankind, but the extra food did not translate into a better diet or more leisure. Rather, it translated into population explosions and pampered elites. The average farmer worked harder than the average forager, and got a worse diet in return. The Agricultural Revolution was history’s biggest fraud. Who was responsible? Neither kings, nor priests, nor merchants. The culprits were a handful of plant species, including wheat, rice and potatoes. These plants domesticated Homo sapiens, rather than vice versa.”
―Yuval Noah Harari, Sapiens: A Brief History of Humankind




« Humans lived for millions of years without religions and without nations » (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari)




– 10 0000 approx
Une tourbière est une zone humide caractérisée par l’accumulation progressive de la tourbe, un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique, peu ou pas décomposée, d’origine végétale. C’est un écosystème particulier et fragile dont les caractéristiques en font, malgré des émissions de méthane, un puits de carbone, car il y a plus de synthèse de matière organique que de dégradation (les écosystèmes tourbeux couvrent 3 % à 5 % des sols émergées, mais ont les plus fortes densités de carbone, et constituent le premier stock de carbone actif de tous les écosystèmes terrestres (Joosten & Couwenberg, 2009).

Impossible lorsque l’on parle de l’Irlande de ne pas évoquer une soirée auprès d’un bon feu de tourbe, dégageant cette odeur si particulière. Impossible non plus de passer à coté de ces longs monticules dressés dans les peatlands (tourbières) situés pour la plupart, dans les comtés de l’ouest de l’île (Principalement dans le Connemara).
Les tourbières couvrent près de 16% de l’Irlande (20 000 km²) et seulement 3 pays la dépassent en terme de pourcentage : la Finlande, le Canada et l’Indonésie. Une Tourbière est en général particulièrement humide : voilà pourquoi l’Irlande est l’un des pays possédant autant de tourbières; les précipitations y sont régulières et abondantes, et permettent ainsi d’entretenir une humidité importante dans des milieux naturels.

 

Tourbière en formation.

Tourbière en exploitation.




-7 000 approx


L’histoire du chat rejoint celle de l’Homme autour de 7500 à 7000 av. J.-C., par sa domestication. Utilisé dès lors pour protéger les denrées alimentaires des rongeurs il ne peut pour autant être dressé ; cette indépendance du chat par rapport aux autres espèces domestiquées engendre un rapport particulier entre l’Homme et le chat, oscillant selon les lieux et les époques entre fascination, vénération et crainte. 




-6 000 approx
Selon la Bible, dieu crée le monde. According the Bible, God created the world.





-5 999 approx
God creates Adams and Eve and plays a dirty trick on Eve 

 


« ‘Your God person puts an apple tree in the middle of a garden and says, “Do what you like guys, oh, but don’t eat the apple.” Surprise surprise, they eat it and he leaps out from behind a bush shouting “Gotcha.” It wouldn’t have made any difference if they hadn’t eaten it.’ ‘Why not?’ ‘Because if you’re dealing with somebody who has the sort of mentality which likes leaving hats on the pavement with bricks under them you know perfectly well they won’t give up. They’ll get you in the end.’ » (de « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » par Douglas Adams)




Le Livre de la Genèse est le premier livre de la Torah, et donc de la Bible. Ce texte est fondamental pour le judaïsme et le christianisme.
Récit des origines, il commence par la création du monde, œuvre de Dieu, suivie d’une narration relatant la création du premier couple humain. Adam et Ève, qui forment ce premier couple, désobéissent et sont exclus du jardin d’Éden. Dieu détruit alors l’humanité par le Déluge, dont seuls Noé et sa famille sont sauvés. Enfin, Dieu différencie les langues et disperse l’humanité sur la surface de la Terre, lors de l’épisode de la tour de Babel. L’essentiel de la Genèse est ensuite consacré aux cycles d’Abraham, de Jacob et de Joseph.
La Genèse est anonyme, tout comme les autres livres de la Torah. Les traditions juives et chrétiennes l’attribuent à Moïse, mais les recherches exégétiques, archéologiques et historiques tendent, au vu des nombreux anachronismes, redondances et variations du texte, à remettre en cause l’unicité de son auteur. Ainsi, la Genèse représente, pour l’exégèse historico-critique du XXIe siècle, la compilation d’un ensemble de textes écrits entre les viiie et iie siècles av. J.-C.. Pour cette raison, entre autres, l’historicité de son contenu est aussi mise en question.
La Genèse est reprise par la suite, avec des variantes, tant dans les apocryphes bibliques que chez Flavius Josèphe. Puis elle est largement commentée par les rabbins et par les théologiens chrétiens. Avec l’avènement de l’islam, ses personnages font l’objet de multiples interprétations dans le Coran et ses commentaires.
De nos jours, certains fondamentalistes, surtout protestants, défendent l’idée que le créationnisme, théorie qui s’appuie sur une lecture littérale de la Genèse, est historiquement et scientifiquement valable. Cependant, cette position est rejetée par l’ensemble des scientifiques.

« Les livres dits « sacrés » sont l’éteignoir, l’étouffoir de la raison, la source des fanatismes et des résignations, la référence des charlatans. » (de « Lettre ouverte aux culs-bénits » par François Cavanna)

« Pourquoi Juifs et musulmans s’interdisent-ils de manger du cochon ? Parce que le Livre l’interdit. Ah, bon. Pourquoi le Livre l’interdit-il ? Parce que Dieu a décrété que le cochon est impur. Ça veut dire quoi, impur ? Le cochon n’aurait-il pas été créé par Dieu ? Ou alors, Dieu aurait-il créé le cochon impur ? » (de « Lettre ouverte aux culs-bénits » par François Cavanna)

« Why are Jews and Muslims forbidden to eat pork? Because the Book forbids it. Ah, good. Why does the Book forbid it? Because God has decreed that the pig is unclean. What does it mean, impure? Could not the pig have been created by God? Or, would God have created the impure pig? (From « Open letter to the cul-blessed » by François Cavanna)

-5 500 à -3 000    L’âge de cuivre

Désigne les sociétés néolithiques qui utilisent la pierre mais s’ouvrent petit à petit à l’usage des premiers métaux : le cuivre et l’or. Les plus anciennes traces d’une culture ayant employé ces deux métaux ont été retrouvées en Bulgarie, à Varna, une localité située aux abords de la mer Noire. On y trouve quelque deux cents sépultures (4600 et 4200 ans avant JC) contenant de nombreux objets (parures, armes, offrandes). La fonte de ces nouveaux métaux est rendue possible grâce au progrès des fours pour la cuisson de la céramique, qui permet d’atteindre des températures élevées (l’or fond à 1084° Celsius, le cuivre à 1054°). Cependant, leur utilisation précoce s’explique surtout par le fait qu’ils sont constitués d’une matière « ductile », c’est-à-dire malléable, donc pouvant se prêter au travail d’outils en pierre par martelage à froid.



-5000 approx
Dans l’histoire de l’humanité, les plus anciennes traces de culture du riz remontent à environ 5000 ans avant J.-C. Elles ont été trouvées en Chine centrale, dans la province de Hounan. Peu après, on le retrouve au nord de l’Inde sur les rives du Gange. Le premier écrit sur la riziculture est une ordonnance impériale chinoise qui date de 2800 avant J.-C.

 




– 3150 approx L’histoire du mariage



Les Égyptiens de l’époque pharaonique s’en sont tenus à une vision simple de l’humanité : des hommes et des femmes faits pour vivre ensemble sur un pied d’égalité.
Cette harmonie apparente disparaît au Moyen-Orient et aussi en Grèce, dans le millénaire qui précède notre ère. Là, on voit surgir une conception très inégalitaire des sexes et un mariage réduit à un contrat entre l’époux et le père de la mariée.
Il faut attendre l’Empire romain, au début de notre ère, pour assister au retour d’une relative égalité des sexes. Elle s’accompagne d’une conception très moderne du mariage, lequel ne requiert même pas l’accord parental.
Le terme romain employé à son propos est conjugium, dont nous avons fait conjoint et conjugal. Il signifie que les époux portent ensemble (cum) le même joug (jugium) et se traduit par une belle formule qu’échangent les époux au moment du mariage : « Ubi tu Gaius, ego Gaia » (Où tu es toi Gaius, je suis moi Gaia).





-3000 approx Astrology
Astrological beliefs in correspondences between celestial observations and terrestrial events have influenced various aspects of human history, including world-views, language and many elements of social culture.
Among Indo-European peoples, astrology has been dated to the 3rd millennium BC, with roots in calendrical systems used to predict seasonal shifts and to interpret celestial cycles as signs of divine communications Until the 17th century, astrology was considered a scholarly tradition, and it helped drive the development of astronomy. It was commonly accepted in political and cultural circles, and some of its concepts were used in other traditional studies, such as alchemy, meteorology and medicine. By the end of the 17th century, emerging scientific concepts in astronomy, such as heliocentrism, undermined the theoretical basis of astrology, which subsequently lost its academic standing and became regarded as a pseudoscience. Empirical scientific investigation has shown that predictions and recommendations based on these systems are not accurate.
In the 20th century, astrology gained broader consumer popularity through the influence of regular mass media products, such as newspaper horoscopes.
A recent poll by the National Science Foundation showed that more than 40% of Americans think astrology is a science — a rather shocking result (and no, it wasn’t because respondents were conflating astrology with astronomy). Equally as frustrating is the news that it’s at its highest level since 1983. The NSF uses this survey as a kind of metric for « the public’s capacity to distinguish science from pseudoscience. »

More conceptually, belief in astrology implies a belief in cosmological predestination; it’s a form of determinism — but a completely fictitious one at that. In the original Cosmos, Carl Sagan argued that astrology continues to survive and thrive because it seems to lend a cosmic significance to the routine of our daily lives. It pretends to satisfy our longing to feel personally connected with the Universe. Astrology suggests a dangerous fatalism. If our lives are controlled by a set of traffic signals in the sky, why try to change anything?
Indeed, astrology works hand-in-hand with sentiments suggesting that the events in our lives are a « matter of destiny » and that certain things are just « meant to be. » At the same time, it obfuscates the role of nature/nurture in the development of our psychologies, while ignoring the open-ended nature of the future (unless one subscribes to a rigid version of cosmological determinism — a rather heady philosophical problem about free will that’s undoubtedly not on the minds of astrologers).
Carl Sagan « Astrolgy is bunk, Astrology is a fraud » 

Just buy one morning two different newspapers and compare your horoscopes. They will not predict the same things !

Il suffit d’acheter un matin deux journaux différents et de comparer vos horoscopes. Ils ne vont pas prédire les mêmes choses !


 
The stars and planets will not affect your life in any way.
Les étoiles et les planètes n’affecteront en rien votre vie. 

 


La triste réalité est que
chaque journal dans le monde a une chronique quotidienne sur l’astrologie,
mais aucun ne contient une chronique même hebdomadaire sur l’astronomie.

-2600   La civilisation Maya en Amérique centrale 



 

 


J’ai pris ces photos au Mexique, à Tulum en 2011

 

La civilisation Maya en Amérique centrale : de – 2600 à 1521. Les hypothèses de la disparition :
• Une crise écologique et climatique : Selon cette hypothèse qui se développe depuis les années 1990 des sécheresses et une surexploitation des sols auraient rendus les zones de culture, de pêche et de chasse moins productives (voire parfois stériles), obligeant les Mayas à retourner à des formes d’organisation sociale en communautés plus réduites, dans les zones fertiles19 et moins vulnérables aux sécheresses (au nord) car disposant d’eaux souterraines. La surexploitation, liée à une déforestation massive et aux besoins de terres arables, pourrait aussi être due à l’augmentation de production de stuc. En effet, les notables mayas s’enrichissant, ils ont construit des demeures aux murs en stuc de plus en plus épais. Les parements en stuc étaient en effet considérés comme des signes de richesse. Or, la quantité de bois nécessaire pour chauffer le calcaire et le transformer en stuc est considérable. Une déforestation massive aurait alors entraîné une érosion accélérée des sols, dégradant les cours d’eau et recouvrant notamment les terres agricoles fertiles de matières non-fertiles, comme l’argile par exemple. Dans Des dieux, des tombeaux, des savants, C.W. Ceram insiste sur l’arrêt de toute construction de bâtiments dans une ville au moment où cette même activité démarre quatre cents kilomètres plus loin. Selon lui, une catastrophe écologique liée à un épuisement des sols aurait imposé un déplacement de capitale ajournant le problème, mais sans le résoudre. Les archives sédimentaires montrent que plusieurs sécheresses extrêmes successives ont rapidement affecté l’accès à l’eau domestique et d’irrigation alors que la maïsiculture, centrale dans l’alimentation maya dépendait des saisons des pluies.
• Une crise démographique : l’augmentation de la démographie à l’époque classique aurait été trop rapide par rapport à ce que les avancées technologiques permettaient de gérer, en termes d’organisation, notamment en termes d’approvisionnement en nourriture.
• La religion : cette thèse se fonde sur la religion maya elle-même, prépondérante dans les cités dont la naissance va de pair avec la construction de grands centres cérémoniaux. La création des arts et des sciences était toujours intimement liée à la religion. Or, celle-ci se fondait sur des observations astronomiques qui avaient donné naissance à deux calendriers complexes organisant la vie de la cité et avaient profondément marqué leur cosmogonie. Les Mayas distinguaient ainsi cinq cycles dans leur histoire de l’Univers se terminant tous par la destruction du monde précédent ; celle correspondant à l’Humanité était la quatrième, et le calcul fondé sur le croisement des deux calendriers indique que cette période devait s’achever au xe siècle. Ainsi, les prêtres ayant prédit l’approche imminente de l’apocalypse, ce peuple fervent aurait soudain été pris de panique et se serait enfui…


Une crise écologique et climatique, une crise démographique, la religion : mais c’est bien ce qui nous menace aussi en 2018. !!!!!!!

-3 000 approx  : invention de la géothermie

Les premières utilisation de la chaleur de la terre. Si les pompes à chaleur et la production d’énergie géothermiques sont apparus seulement au début du 20ème siècle, l’utilisation de la géothermie a commencé dès 3000 avant J.C., au paléolithique



Non, ceci n’est pas un danger, bien au contraire, c’est juste de la vapeur d’eau.

La région parisienne est la championne du monde de la géothermie.
L’eau chaude présente sous nos pieds permet déjà de chauffer un million de personnes en région parisienne (dont moi-même), qui compte 90 % des installations en France. De nouveaux chantiers sont en cours ou à l’étude pour doubler la mise.
Environ un million de personnes de la région parisienne sont chauffées grâce à l’eau chaude présente à plusieurs mètres sous nos pieds, ce qui fait de l’Ile-de-France la championne mondiale de la géothermie ! « Au niveau national, 90 % des installations sont situées en Ile-de-France », confirme Guillaume Perrin, responsable Réseaux de chaleur et géothermie profonde à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) Ile-de-France. Pourquoi ? Comment ? Voici quelques éléments de réponse.

Le principe. On creuse un puits pour ponctionner l’eau souterraine. On prélève ensuite la chaleur par le biais d’un échangeur thermique avant de rejeter l’eau dans la nappe. Le gaz est utilisé en appoint pour les jours les plus froids.

Grosse nappe et forte densité. Deux facteurs expliquent la position prépondérante de l’Ile-de-France : la présence de la nappe du Dogger, une nappe sédimentaire de plusieurs milliers de kilomètres carrés qui court sous toute la moitié nord de la France (l’eau est à 70 oC et atteint jusqu’à 2 km de profondeur), et une forte densité en surface qui permet de rentabiliser les installations.

1969, année géothermique. Le premier doublet géothermique (deux puits) est créé en 1969 à Melun (Seine-et-Marne). Avec le choc pétrolier de 1974, on recherche des énergies renouvelables et durables. S’en suit un gros boum dans les années 1980. Une quarantaine d’installations sont créées en dix ans. Un élan stoppé par le contrechoc pétrolier de 1992. En 2007-2009, le coût du gaz s’élève et la géothermie repart, encouragée également par le Fonds chaleur, une aide à la géothermie gérée par l’Ademe. Entre 2010 et 2016, douze nouvelles installations sont sorties ou vont sortir de terre.

45 installations. La région compte quarante-cinq installations dont trente-sept ponctionnent la nappe du Dogger. Le Val-de-Marne est le département qui compte le plus de puits avec 16 villes raccordées. « C’est le département où tous les facteurs favorables se rencontrent. Il y a la densité, l’eau est à 70-75 oC et le débit est très bon », reprend Guillaume Perrin. Il est suivi par la Seine-Saint-Denis (7 sites), l’Essonne et la Seine-et-Marne (5 chacun), Paris (4) puis les Yvelines, le Val-d’Oise et les Hauts-de-Seine (3 installations). Cinq installations ponctionnent la nappe de l’Albien, un peu moins profonde : Issy-les-Moulineaux, Le Plessis-Robinson, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Paris (ZAC Clichy-Batignolles) et le Plateau de Saclay (Essonne).

Un prix stable. « Contrairement, au prix du gaz et du pétrole, on peut maîtriser le coût de la géothermie sur trente ans. C’est une énergie locale et stable », avance Guillaume Perrin. L’Ademe apporte son aide lorsque le prix de la géothermie est 5 % inférieur au prix du gaz. Le coût peut aller jusqu’à – 30 %. C’est le cas à Chevilly-Larue, L’Haÿ-les-Roses et Villejuif dans le Val-de-Marne, le plus grand réseau externe du monde avec 37 000 équivalents logements livrés.

L’avenir. La géothermie a de beaux jours devant elle. Un gros chantier (7 500 équivalents logements) vient de se terminer à Arcueil et Gentilly (Val-de-Marne). Tremblay-en-France et Villepinte (Seine-Saint-Denis) viennent également d’être livrés (chacune a son doublet). Un gros réseau alimentera 1 400 équivalents logements en 2020 à Ivry-sur-Seine (94). Ceux de Bagneux (Hauts-de-Seine) — 9 000 équivalents logements — et Rosny (93) entreront en fonction en 2016. Neuilly-sur-Marne (93) va doubler le nombre d’habitants raccordés en 2017. Sans oublier les villes qui réfléchissent à un réseau en duo : Montgeron et Vigneux (Essonne), Avon et Fontainebleau (Seine-et-Marne)… Melun et Vaux-le-Pénil (77) en sont quasiment à la phase travaux. L’objectif est d’arriver à 2 millions de personnes chauffées par la géothermie en 2020.

-3 000 approx  : invention du jeu d’échecs

La légende la plus célèbre sur l’origine du jeu d’échecs raconte l’histoire du roi Belkib (Inde) qui cherchait à tout prix à tromper son ennui. Il promit donc une récompense exceptionnelle à qui lui proposerait une distraction qui le satisferait. Lorsque le sage Sissa, fils du Brahmine Dahir, lui présenta le jeu d’échecs, le souverain, enthousiaste, demanda à Sissa ce que celui-ci souhaitait en échange de ce cadeau extraordinaire. Humblement, Sissa demanda au prince de déposer un grain de riz sur la première case, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième, et ainsi de suite pour remplir l’échiquier en doublant la quantité de grain à chaque case. Le prince accorda immédiatement cette récompense en apparence modeste, mais son conseiller lui expliqua qu’il venait de signer la mort du royaume car les récoltes de l’année ne suffiraient à s’acquitter du prix du jeu. En effet, sur la dernière case de l’échiquier, il faudrait déposer 263 graines, soit plus de neuf milliards de milliards de grains (9 223 372 036 854 775 808 grains précisément), et y ajouter le total des grains déposés sur les cases précédentes, ce qui fait un total de 18 446 744 073 709 551 615 grains (la formule de calcul est alors 264-12) ou bien plus de 1000 fois la production mondiale de 2012 ou alors, 31 fois le PIB mondial de 2014 ! Ceci illustre ce qu’est une croissance exponentielle. La surpopulation humaine suit une croissance exponentielle!



3 000 – 800  L’âge de bronze. 
À partir de la production du cuivre, il sera possible de procéder à des alliages. En incorporant 10 % d’étain dans le cuivre, on obtient du bronze, si on se sert du zinc, c’est du laiton. Pour disposer de bons outils et d’armes solides, l’on obtient avec le bronze un métal plus dur que l’or et le cuivre. Ironie de l’histoire, la production du bronze témoigne d’une mondialisation précoce des échanges et d’une complexité grandissante des processus de production. Car au Proche-Orient (Égypte, Israël, Jordanie et Mésopotamie), où l’âge de bronze connaît ses débuts, les mines d’étain font défaut. On fait venir le minerai des mines de Cornouailles en Angleterre, effectuant un voyage de plus de 5 000 kilomètres.

 
Le Dolmen de La Contrie

L’allée couverte de la Contrie, anciennement désignée sous le nom de “Cave-Au-Diable”, est située dans le petit bois de Bérenger, à quelques pas d’un petit ruisseau, proche des Bizeuls. Il mesure 7m de long et 1,50 m de large. À l’époque de son utilisation, les pierres n’étaient pas autant enfoncées dans le sol. Celles servant de toit étaient recouvertes d’un tumulus (amas de terre). L’allée était formée de 5 pierres à l’Est et de 6 à l’Ouest (dont 2 sont actuellement brisées). Elle était couverte de 3 énormes tables, aujourd’hui rejetées à l’Est. Pour sa construction, les hommes de cette époque (fin du Néolithique – 5ème au 3ème millénaire av JC -, début Age de Bronze – 3ème au 1er millénaire av JC) ont construit le dolmen avec les blocs de diorites que les hommes trouvèrent sur place et qu’ils n’ont eu qu’à dresser.






Les Mathèmatiques ont – elles été inventées ou découvertes ?

« Mathematics might be prized or ignored, but it is equally true everywhere—independent of ethnicity, culture, language, religion, ideology. » (de « The Demon-Haunted World: Science as a Candle in the Dark » par Carl Sagan) 


« Les mathématiques peuvent être valorisées ou ignorées, mais elles sont vraies partout, indépendamment de l’ethnie, de la culture, de la langue, de la religion, de l’idéologie. » (De « Le monde hanté par les démons: la science comme une bougie dans l’obscurité » par Carl Sagan)



« Arguably the most amazing thing about mathematics, which is a pure invention of the human mind, is that it actually works as a tool to help us decode the universe. There was no tablet in the sky that declared the universe to be mathematically describable. We just figured out that it was. Without math, science would not exist as we know it today. » (de « The Sky Is Not the Limit: Adventures of an Urban Astrophysicist (English Edition) » par Neil Degrasse Tyson)



«La chose la plus étonnante à propos des mathématiques, qui est une pure invention de l’esprit humain, est que cela fonctionne parfaitement comme un outil pour nous aider à décoder l’univers. Aucune tablette dans le ciel n’a déclaré que l’univers pouvait être décrit mathématiquement. Nous venons justevde comprendre qu’il en était ainsi. Sans les mathématiques, la science n’existerait pas telle que nous la connaissons aujourd’hui. »(De« Le ciel n’est pas limité: les aventures d’un astrophysicien urbain (Édition anglaise) » par Neil Degrasse Tyson)



-2 660 approx   First pyramids

La légende raconte que Thalès de Milet (environ 626-547 av JC) avait été invité par le roi Amasis, averti de ses grandes connaissances. Il se montra à la hauteur de sa réputation : le roi déclarait ne pas connaître la hauteur des fantastiques pyramides déjà presque bimillénaires. Thalès planta sa canne à midi dans le sable verticalement et dit au roi : « l’ombre de ma canne est exactement égale à sa hauteur; il doit en être de même pour votre pyramide.



Thalès fonde la discipline « géométrie ». De « geo » et « metron » qui signifie la mesure de la Terre.
Le théorème de Thalès est un théorème de géométrie qui affirme que, dans un plan, une droite parallèle à l’un des côtés d’un triangle sectionne ce dernier en deux triangles semblables.
La légende raconte que Thalès de Milet (environ 626-547 av JC) avait été invité par le roi Amasis, averti de ses grandes connaissances. Thalès se montra à la hauteur de sa réputation : le roi déclarait ne pas connaître la hauteur des fantastiques pyramides déjà presque bimillénaires.
En 2017, Au Parc de Sceaux, j’en profite pour illustrer ma version simplifiée du théorème de Thalès.



Je me positionne pour que mon ombre se termine au même endroit que celle de l’arbre.
Le théorème de Thalès est un théorème de géométrie qui affirme que, dans un plan, une droite parallèle à l’un des côtés d’un triangle sectionne ce dernier en deux triangles semblables.
La légende raconte que Thalès de Milet (environ 626-547 av JC) avait été invité par le roi Amasis, averti de ses grandes connaissances. Thalès se montra à la hauteur de sa réputation : le roi déclarait ne pas connaître la hauteur des fantastiques pyramides déjà presque bimillénaires.
Les droites (AP) et (BC) sont parallèles donc les triangles DBC et DPA sont semblables et les côtés AP, PD, AD sont proportionnels aux côtés BC, BD et CD. Comme les lignes PD, BC, CB et BD sont mesurables, on calcule AP. Magique. Non : mathématique. Bravo Thalès.
AP/PD = CB/BD => AP x PD / BD
Exemple : si je mesure 2m, que mon ombre portée mesure 5 mètres et que je suis à 10 m de l’arbre, l’arbre fait 2×20/5 = 4 m de haut.


« The laws of physics do not lie, nor are they influenced by anybody’s emotional state, and they apply equally to everyone. » (de « The Sky Is Not the Limit: Adventures of an Urban Astrophysicist (English Edition) » par Neil Degrasse Tyson)

-2 400 approx   Stonehenge


Cette belle photo, baptisée « Sonehenge » pour des raisons évidentes à ceux qui connaissent la géographie ou la préhistoire ou la culture anglo-saxonne, a été utilisée comme carte de vœux pour Comme des Garçons en 1998. Merci au super-graphiste-designer Marc Atlan qui habite maintenant en Californie, le veinard.

Carte de voeux très branchée, tout en argent, pour Comme des Garçons en 1998.



-1 500 au Proche-Orient, -900 en Europe
L’âge de fer. La première apparition du fer se situe entre 1650 et 1700 avant notre ère, chez les Hittites et les Chalybes, peuples d’Asie mineure, une région riche en mines de fer. Ils transmettront leur savoir-faire aux Étrusques et aux Gaulois.



-1 400
Les premiers métiers à tisser verticaux apparaissent; la chaîne était alors tendue entre deux barres horizontales. Ce type de métier est encore utilisé pour la tapisserie.

« Some people in history went so far as to imagine that their political institutions and religious practices were essential to the very laws of physics. Thus the Aztecs firmly believed that without the sacrifices they performed each year, the sun would not rise and the entire universe would disintegrate. » (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari) -800
Homer writes Lilliad and Odyssey



-700 approx
La Bible est un livre exceptionnel. Plus de trois milliards d’humains la tiennent pour un texte sacré. On dit que c’est le best-seller de tous les temps, avec 6 milliards d’exemplaires imprimés (en tout ou partie) en plus de 2 400 langues.
La Bible fut écrite en grande partie du VIIIe au VIe siècle avant notre ère, soit entre l’époque du prophète Isaïe et celle du prophète Jérémie”

-580   Pytagore.

Les mathématiques sont alors considérées comme l’expression d’un idéal de pensée. Des travaux mettant en relation les formes et les nombres font développer les connaissances en géométrie et amener à la découverte des nombres irrationnels.
Le théorème de Pythagore est un théorème de géométrie euclidienne qui met en relation les longueurs des côtés dans un triangle rectangle : le carré de la longueur de l’hypoténuse, qui est le côté opposé à l’angle droit, est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés.




 

Pour comprendre l’univers, vous devez connaître la langue dans laquelle il est écrit et cette langue est les mathématiques.

– 550 La chirurgie

Le plus ancien manuel de chirurgie est le «Sushruta Samhita», qui recense les interventions de Sushruta, médecin hindou du VIe siècle avant J.-C. et père de cette discipline. Il aurait inventé l’ablation de la prostate, le traitement des cataractes oculaires, le drainage des abcès ou encore une technique de reconstruction nasale (à l’époque, on amputait le nez des criminels) consistant à prélever de la peau sur le front du patient.

-500 approx
Naissance de Siddhartha Gautama (Bouddha).
Contrairement à la croyance générale répandue en occident, Bouddha n’est ni un Dieu, ni une légende. Il était un être humain, comme vous et moi.
Bouddha enseigne sur l’existence ultime et conditionnée d’une manière qui rend le bouddhisme directement pertinent dans notre vie quotidienne. La compréhension de cet enseignement nous permet d’expérimenter le bonheur durable. Le bouddhisme n’est pas dogmatique, à l’inverse il encourage un questionnement critique. En méditant de façon appropriée, la compréhension des enseignements se transforme en une expérience personnelle et durable. L’objectif visé par les enseignements de Bouddha est la plein développement du potentiel inné du corps, de la parole et de l’esprit. Les buts du bouddhisme : la libération et l’Éveil



-384
Naissance d’Aristote
Il relate déjà, dans ses Problematica que la lumière entrant par un petit orifice dans une pièce noire produisait une image de l’extérieur de la pièce sur le mur opposé à l’orifice. Il note également que cette image était inversée et que sa taille augmentait au fur et à mesure que la surface d’exposition s’éloignait de l’orifice. Donc la « camera obscura ». Sous l’Antiquité, le principe de la chambre noire était utilisé pour l’observation des astres et surtout du soleil. Il fallut attendre l’ajout d’une lentille optique dans l’orifice mural (en 1540 par Jérôme Cardan) et d’un diaphragme (en 1568 grâce à Daniel Barbaro), pour améliorer considérablement la qualité de l’image et ainsi permettre l’observation de la vie terrestre.



-300
Euclide écrit Les éléments. Premier traité de mathématiques qui décrit en 13 volumes la somme des connaissances de l’Antiquité en mathématiques. Il pose la méthode du théorème énoncé puis démontré. C’est, après La Bible, le livre qui connu le plus grand nombre d’éditions (plus de 1000)





Pour comprendre l’univers, il faut comprendre le langage avec lequel il est écrit, celui des mathématiques.
In order to understand the universe, you must know the language in which it is written and that language is mathematics.



-300 approx 
Le nombre d’or (ou section dorée, proportion dorée, ou encore divine proportion) est une proportion, définie initialement en géométrie comme l’unique rapport a/b entre deux longueurs a et b telles que le rapport de la somme a + b des deux longueurs sur la plus grande (a) soit égal à celui de la plus grande (a) sur la plus petite (b) c’est-à-dire lorsque :

Le découpage d’un segment en deux longueurs vérifiant cette propriété est appelé par Euclide découpage en « extrême et moyenne raison ». Le nombre d’or est maintenant souvent désigné par la lettre φ (phi).
Ce nombre irrationnel est l’unique solution positive de l’équation x2 = x + 1. Il vaut : 1,6180339887
 
Il intervient dans la construction du pentagone régulier. Ses propriétés algébriques le lient à la suite de Fibonacci et au corps quadratique ℚ(√5). Le nombre d’or s’observe aussi dans la nature (quelques phyllotaxies, par exemple chez les capitules du tournesol, pavage de Penrose de quasi-cristaux) ou dans quelques œuvres et monuments (architecture de Le Corbusier, musique de Xenakis, peinture de Dalí).
L’histoire de cette proportion commence à une période de l’Antiquité qui n’est pas connue avec certitude ; la première mention connue de la division en extrême et moyenne raison apparaît dans les Éléments d’Euclide vers 300 av. J.-C. À la Renaissance, Luca Pacioli, un moine franciscain italien, la met à l’honneur dans un manuel de mathématiques et la surnomme « divine proportion » en l’associant à un idéal envoyé du ciel. Cette vision se développe et s’enrichit d’une dimension esthétique, principalement au cours des xixe et xxe siècles où naissent les termes de « section dorée » et de « nombre d’or ».
Il est érigé en théorie esthétique et justifié par des arguments d’ordre mystique, comme une clé importante, voire explicative, dans la compréhension des structures du monde physique, particulièrement pour les critères de beauté et surtout d’harmonie ; sa présence est alors revendiquée dans les sciences de la nature et de la vie, proportions du corps humain ou dans les arts comme la peinture, l’architecture ou la musique. Certains artistes, tels le compositeur Xenakis ou le poète Paul Valéry ont adhéré à une partie de cette vision, soutenue par des livres populaires. À travers la médecine, l’archéologie ou les sciences de la nature et de la vie, la science infirme les théories de cette nature car elles sont fondées sur des généralisations abusives et des hypothèses inexactes.

-250
Archimède de Syracuse, né à Syracuse vers 287 av. J.-C. et mort en cette même ville en 212 av. J.-C., est un grand scientifique grec de Sicile de l’Antiquité, physicien, mathématicien et ingénieur. Bien que peu de détails de sa vie soient connus, il est considéré comme l’un des principaux scientifiques de l’Antiquité classique. Parmi ses domaines d’étude en physique, on peut citer l’hydrostatique, la mécanique statique et l’explication du principe du levier. Il est crédité de la conception de plusieurs outils innovants, comme la vis d’Archimède.
Archimède est généralement considéré comme le plus grand mathématicien de l’Antiquité et l’un des plus grands de tous les temps. Il a utilisé la méthode d’exhaustion pour calculer l’aire sous un arc de parabole avec la somme d’une série infinie et a donné un encadrement de Pi d’une remarquable précision. Il a également introduit la spirale qui porte son nom, des formules pour les volumes des surfaces de révolution et un système ingénieux pour l’expression de très grands nombres.
Archimède est mort pendant le siège de Syracuse où il a été tué par un soldat romain qui a agi malgré les ordres demandant de ne pas lui nuire.



-245
Ératosthène fut nommé à la tête de la bibliothèque d’Alexandrie à la demande de Ptolémée III, pharaon d’Égypte, et fut précepteur de son fils Ptolémée IV. Selon Suidas, il se laissa mourir de faim, parce que, devenu aveugle, il ne pouvait plus admirer les étoiles.
Il est célèbre pour être le premier dont la méthode de mesure de la circonférence de la Terre soit connue. Bien que sa mesure ne soit pas exacte, elle était très proche de la réalité avec une erreur de 1%

En France, voici comment et sans doute comme vous, j’ai appris la trigonométrie : « Prenez vos cahiers, définition: La tangente d’un angle est le rapport de la longueur du côté opposé à la longueur du côté adjacent. A apprendre par cœur pour la semaine prochaine ». Pas drôle.

Moi, je motive mes élèves en leur racontant comment (en simplifiant un peu) : Eratosthène a calculé de la circonférence de la terre au 3ème siècle avant JC. C’est une histoire extraordinaire : Eratosthène (276 avJC – 194 avJC) géographe et mathématicien était directeur de la bibliothèque d’Alexandrie.
Il avait entendu des voyageurs raconter qu’à Syène, le 21 juin à midi, on pouvait voir l’image du soleil se refléter au fond d’un puits. Cela signifiait évidemment que le Soleil était alors exactement à la verticale du puits.
Le 21 juin, à midi, à Alexandrie, Eratosthène mesure la longueur de l’ombre d’un obélisque de la ville.

Les Grecs savaient que la terre était ronde, car, grands navigateurs, souvent en armadas, ils avaient remarqué que quand un navire disparaissait à l’horizon, c’était toujours la coque qui disparaissait en premier, et ce, quellle que soit la direction et quel que soit l’endroit sur les mers, de l’Atlantique à la mer Noire. Seule une sphère peut expliquer cela. Ils avaient aussi bien compris qu’une éclipse lunaire se produisait lorsque l’ombre de la terre se projetait sur la lune et cette ombre est bien circulaire. Ils savaient aussi que les rayons du soleil, venus de loin étaient parallèles. D’où son dessin :





Les angles A et B sont égaux comme angles alternes-internes. Il a donc l’angle et le côté opposé d’un triangle isocèle. Comme il est loin d’être idiot, il sait bien que cela doit suffire à calculer les deux côtés inconnus, c’est-à-dire, les RAYONS TERRESTRES ! En effet un triangle a uniquement 6 variables : 3 côtés et 3 angles. Il est évident que si l’on connaît seulement 3 de ces variables on peut tout trouver. Si vous avez un angle et deux côtés, votre triangle est bien défini. Il doit donc y avoir des calculs possibles pour y arriver. pour y parvenir, il a inventé la « trigonométrie ».
Eratosthène trouve alors la longueur de la circonférence de la Terre : 39375 km ce qui est très proche de la réalité. Bravo pour 300 ans avant JC.
Bravo Eratosthène. Nous allons donc apprendre cette trigonométrie. Wouai!

J’ai appris tous ces petits détails motivants en parlant avec des étudiants en Math que je rencontrais quand je travaillais pour le National Trust.

-214
The great wall of china is being built

-59

 
L’histoire du thé commence par les mythes chinois et indiens sur l’origine du thé et de sa consommation par les humains. Elle continue avec le commerce auprès des Européens, puis s’étend aux colonies anglaises, se répandant au monde entier.
L’origine du thé est le sujet de plusieurs mythes et légendes asiatiques, et la consommation du thé commence en Chine vers la fin de l’Antiquité. Le premier texte qui mentionne la boisson est un texte de Wang Bao, écrit en 59 av. J.-C. Bu à l’origine pour ses vertus médicinales, le thé devient ensuite une boisson quotidienne, en Chine puis en Corée et au Japon.
Le thé arrive en Europe à la Renaissance, d’abord en Hollande puis au Royaume-Uni, où les taxes encouragent la contrebande jusqu’au Commutation Act de 1784, qui marque l’arrêt des importations illégales de thé venu du reste de l’Europe. Le marché américain prospère jusqu’au Boston Tea Party, puis décline en réponse aux oppositions au règne britannique, tandis que la tradition du thé émerge et prend de l’ampleur en Russie.
Au xixe siècle, le thé commence à être cultivé ailleurs qu’en Chine et surtout en Inde, sous l’impulsion de la Compagnie britannique des Indes orientales. L’Inde produit du thé Assam et du thé Darjeeling, mais les conditions de travail et de vie des ouvriers locaux mènent à énormément de décès. En 1865, une crise est déclarée et elle ne s’arrête qu’en 1869, quand les propriétaires de plantations décident d’améliorer la qualité des productions. C’est à la même époque que la tradition du thé commence à émerger en Inde et dans plusieurs pays d’Afrique, en particulier le Kenya, le Malawi et le Maroc.

« It was almost, but not quite, entirely unlike tea. » (de « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » par Douglas Adams) 



-50
France is conquered by Julius Ceasar.
Christian Fournier: « Veni, vidi, photographi. »



-43
England is conquered by the Romans.
Quote from Monty Python, Life of Brian: « Apart from better sanitation and medicine and education and irrigation and public health and roads and a freshwater system and baths and public order… what have the Romans ever done for England? » 

The roman civilization lasted for 2 200 years.
For info the gladiators were paid to act in carefully planned and safe fights. The deadly scenes were invented by Hollywood.

 

-5     Donc 5 ans avant JC
Jesus is born in Bethlehem. His mother is a virgin. 
In The Bible, Jesus was born in Bethleem, in Palestine, a country where people are called : Mohamed, Abdel, Mounir, Aziz, Ahmed, Farid, Omar, Youssouf, Mouloud, etc.. Still, he managed to find 12 friends called Jean, Pierre, Paul, Jacques, Thomas, Matthieu, André, Philippe, Simon, etc.. And who drank wine ! If this is not a miracle in itself !


0000
« “I’m an American, and I feel profoundly fortunate to have been born in one of the most technologically advanced and intellectually progressive countries on earth. And so I found it deeply disturbing when a recent poll revealed that one half of my countrymen believe quite literally that Adam and Eve existed—that an all-powerful God created two fully formed human beings who single-handedly populated the entire planet, generating all the diverse races, with none of the inherent problems of inbreeding.” » (from « Origin: » by Dan Brown)


30
Jesus is crucified by Pilate, but resuscitates.
So it was just a bad week-end for him. So, no, he did not actually died for humans.

Le Rituel du baptême recommande de baptiser par immersion ; qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes, il prévoit que les baptisés soient plongés dans l’eau ; si ce n’est pas possible, on leur versera de l’eau sur la tête. Ceci à l’encontre des habitudes, bien sûr. Ce n’est pas pour rien !

Le geste de l’immersion est en effet infiniment plus expressif. L’immersion, tout d’abord, exige une eau plus abondante ; pour y plonger le baptisé, fût-il un bébé, il faut un récipient d’une certaine capacité, des fonts baptismaux dignes de ce nom. L’eau acquiert par le fait même une certaine réalité, une présence que l’on peut aisément mettre en valeur; la bénédiction coule de source, si l’on peut dire.

L’intérêt de l’immersion ne se limite cependant pas à la prégnance de l’élément primordial. Les Notes doctrinales et pastorales qui servent d’introduction au Rituel précisent “On peut légitimement employer soit le rite de l’immersion qui signifie plus clairement la participation à la mort et la résurrection du Christ, soit le rite de l’ablution” (n° 22). L’intérêt est donc théologique. Le geste d’ablution, pour sa part, évoque le lavage, tandis que l’immersion est un geste complexe, qui comporte à la fois plongée et remontée, enfouissement et résurrection. La manière ménie d’accomplir l’acte baptismal se rapproche ainsi davantage du texte central de saint Paul, au chapitre 6 de l’épître aux Romains :

“Ne le savez-vous donc pas nous tous, qui avons été baptisés en Jésus Christ c’est dans sa mort que nous avons été baptisés. Si, par le baptême dans sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lu c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, de même que le Christ par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts. Car, si nous sommes déjà en communion avec lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons encore par une résurrection qui ressemblera à la sienne” (v. 3-5).

Par Paul De Clerck, Curé de paroisse à Bruxelles (Belgique), professeur honoraire de l’Institut Catholique de Paris.


« Christianity has been responsible for great crimes such as the Inquisition, the Crusades, the oppression of native cultures across the world, and the disempowerment of women. » (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari)



79
The volcano Vesuvius erupted. Pompei had indoor toilets, even on second floors





 





410
Rome is sacked by the Goths



 

Un tonneau est un conteneur de révolution servant à conserver les liquides de consommation. Inventé par les Celtes, et plus précisément par les Gaulois, le tonneau a traversé les siècles. C’est un type de fût, ou futaille, en bois de forme et de capacité variables selon les régions. Il permet l’élevage du vin.

Au milieu du 1er millénaire, avec l’expansion de l’Empire romain et la période de migration des peuples germaniques, la culture celtique et les langues celtiques insulaires étaient restreintes à l’Irlande, à l’ouest et au nord de la Grande-Bretagne (Pays de Galles, Écosse et Cornouailles), l’île de Man et la Bretagne.



570
Naissance de Mahomet
Mahomet, également dit Muḥammad ou Mohammed, est un chef religieux, politique et militaire arabe issu de la tribu de Quraych. Fondateur de l’islam, il en est considéré comme le prophète majeur. Les musulmans le considèrent comme le dernier des prophètes du monothéisme, au sens où il termine et scelle le cycle de la révélation monothéique abrahamique. Ses biographies religieuses rapportent qu’il enseignait à ses premiers compagnons (sahabas) les versets du Coran, qu’il présentait comme la parole même de Dieu (Allah en arabe), transmise à lui par l’archange Gabriel. Le Coran aurait été compilé après la mort de Mahomet, à partir de transcriptions sur des supports divers, par ses disciples. Par ailleurs, ses actions et ses paroles forment la sunna, qui est la seconde source à la base du droit musulman.
La fondation de l’islam et l’importance de la culture islamique ont influencé différentes cultures et civilisations au cours de l’histoire, faisant de Mahomet une figure de premier plan de l’histoire. Néanmoins, son historicité fait débat. En raison de la rareté des sources historiques et du biais religieux des sources traditionnelles, il n’est pas possible d’écrire une biographie historique du personnage devenu au fil du temps un chef religieux.


628
Brahmagupta définit le 0 dans le Brahma Sphuta Siddhanta (« La révision du système idéal »). Brahmagupta, mathématicien indien (598-660), définit dans ce traité d’astronomie le zéro comme la soustraction d’un nombre par lui-même (a – a = 0). Il définit également qu’un nombre multiplié par zéro est égal à zéro.
« On lui a lui merci et il aurait répondu :´de rien’ « 



650


La dynastie Tang (18 juin 618 – 1er juin 907) est une dynastie chinoise précédée par la dynastie Sui (581-618) et suivie par la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes. Elle a été fondée par la famille Li, qui prit le pouvoir durant le déclin et la chute de l’empire Sui.

The Tang Dynasty (June 18, 618 – June 1, 907) is a Chinese dynasty preceded by the Sui Dynasty (581-618) and followed by the Five Dynasties and Ten Kingdoms period. It was founded by the Li family, who took power during the decline and fall of the Sui Empire.



800-900 approx
Les Vikings sont des explorateurs, commerçants, pillards mais aussi pirates scandinaves au cours d’une période s’étendant du viiie au xie siècle, communément nommée « Âge des Vikings ». Par extension, on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l’âge du fer tardif, c’est-à-dire à partir de la fin du iie siècle à l’âge du fer romain. Ils sont souvent appelés Normands, c’est-à-dire étymologiquement « hommes du Nord », dans la bibliographie ancienne.

 



825  Le premier traité d’algèbre
Al Khawarizmi écrit Al-jabr wa’l-muqâbalah. Ce livre dont le titre signifie « La transposition et la réduction », constitue le premier traité d’algèbre. Les Occidentaux tireront d’ailleurs le mot algèbre d’Al-jabr. Le livre de ce mathématicien persan à l’origine du mot « algorithme » constitue une somme d’informations considérables sur l’étude des sinus et surtout sur la résolution d’équation de premier et de second degré



900-1250 approx La période des califats, « âge d’or » du monde arabe
Malgré l’apparition de dynasties rivales, sunnites ou shiites, en Espagne (Omeyyades), en Égypte (Fatimides), en Iran, les IXe et Xe siècles sont souvent considérés comme un âge d’or pour le monde islamique. Dans la « maison de la sagesse », médecins, astronomes, religieux, philosophes et poètes se côtoient et participent à une civilisation brillante, nourrie de pensée grecque et iranienne. Néanmoins, plusieurs vagues d’invasions affaiblissent le pouvoir : à l’est, des populations turco-mongoles déferlent des plaines d’Asie centrale ; à l’ouest, les royaumes catholiques lancent des croisades au Proche-Orient et en Espagne. En 1258, la déferlante mongole provoque la chute de Bagdad et met fin à cet âge d’or arabe.


Frédérique Gorsky et Christian Fournier à Istanbul en 2014.



1018
« A thousand years ago, in 1018, there were many things people didn’t know about the future, but they were nevertheless convinced that the basic features of human society were not going to change. However, it was clear to you that even in 1050 most people would still work as farmers and weavers, rulers would still rely on humans to staff their armies and bureaucracies, men would still dominate women, life expectancy would still be about forty, and the human body would be exactly the same. Hence in 1018, poor Chinese parents taught their children how to plant rice or weave silk, and wealthier parents taught their boys how to read the Confucian classics, write calligraphy, or fight on horseback – and taught their girls to be modest and obedient housewives. It was obvious these skills would still be needed in 1050. In contrast, today we have no idea how China or the rest of the world will look in 2050. We don’t know what people will do for a living, we don’t know how armies or bureaucracies will function, and we don’t know what gender relations will be like.» (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari) 


 
Si vous naissez en Israël, vous êtes sans doute Juif.
Si vous naissez en Arabie Saoudite, vous êtes sans doute Musulman.
Si vous naissez en Inde, vous êtes sans doute Hindou.
Si vous naissez en Amérique du Nord, vous êtes sans doute Chrétien.
Votre foi n’est pas inspirée par une vérité divine, c’est de la géographie.


If you are born in Israel, you are probably Jewish.
If you are born in Saudi Arabia, you are probably Muslim.
If you are born in India, you are probably Hindu.
If you are born in North America, you are probably Christian.
Your faith is not inspired by a divine truth, it’s just geography.





Patriotism is your belief that this country is superior to all others, because you were born there.
Le patriotisme est votre conviction que ce pays est supérieur à tous les autres, parce que vous y êtes né.







80% des balinais pratiquent « l’agama hindou dharma » ou l’hindouisme. Cet hindouisme est bien particulier à Bali. Les fidèles croient que les divinités visitent le monde des hommes lors de cérémonies comme l’ODALAN ou offrandes, musique et danses sont omniprésentes.
J’ai fait cette photo à Bali en 1991




Le carnaval de Venise est une fête traditionnelle italienne remontant au Moyen Âge. Les couleurs, les formes, les costumes et les masques sont au rendez-vous. Il attire des foules considérables venues du monde entier. Il commence dix jours avant le Mercredi des Cendres et se poursuit jusqu’au Mardi gras. 

 

1066
Guillaume le conquérant part pour Hastings




1066 Victoire de Guillaume


Le dieu de Guillaume était le meilleur, les Anglais sont vaincus, ils doivent s’agenouiller. 

« At the Battle of Hastings in 1066 William the Conqueror gained the whole of England in a single day for the cost of a few thousand dead. » (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari)



1202
Fibonacci publie le Liber abaci (« Le livre de calcul »). Fibonacci (1175-1240) était un commerçant et un grand voyageur italien, originaire de Pise. Il va écumer la mer Méditerranée, et ses contacts avec les Arabes notamment, vont l’amener à utiliser leurs connaissances en mathématiques. Dans ce traité, il utilise pour la première fois les chiffres indo-arabes. Il réalise également dans cet ouvrage un exercice de calcul, appelé la suite de Fibonacci, où il comptabilise l’évolution de couples de lapins sur une année. De ces travaux, il établit une relation entre cette progression et le nombre d’or. Par ce traité, il entame le processus du renouveau scientifique européen qui va s’épanouir durant la Renaissance.


1230
Robin des bois n’a jamais existé, sauf sous les traits d’Eroll Flynn, Kevin Costner ou Russel Crowe.

 

 

1282 approx
Une boussole est un instrument de navigation constitué d’une aiguille magnétisée qui s’aligne sur le champ magnétique de la Terre. Elle indique ainsi le Nord magnétique, à distinguer du Pôle Nord géographique. La différence entre les deux directions en un lieu donné s’appelle la déclinaison magnétique terrestre. Selon la précision requise, on s’accommode de cette différence ou on utilise un abaque de compensation. Observé depuis la France (en 2016), les deux directions sont sensiblement identiques.
La boussole est d’origine chinoise mais il y a des désaccords sur la date précise à laquelle elle fut inventée.
La première référence arabe à une boussole, sous la forme d’une aiguille magnétisée dans un bol d’eau, vient du sultan et astronome yéménite Al-Ashraf en 1282


1296  1ère Croisade
 



Un village médiéval 

 
Ici en Ecosse









 

 
Les femmes sont toujours traitées comme des escaves 




Un château médiéval 
 
En construction. Ici à Guédelon
Le château de Guédelon est un chantier médiéval de construction historique d’un château fort, débuté en 1997, selon les techniques et les matériaux utilisés au Moyen Âge

 


En Ecosse : Le château Castle Stalker dit « Aaaarrrgghh » en Ecosse en 2014

 
En Angleterre: Le Château de Herstmonceux, à Hailsham

 
En ruine. Ici en Irlande


Le musée de Cluny, de son nom officiel Musée national du Moyen Âge – Thermes et hôtel de Cluny, est situé dans le 5earrondissement de Paris, au cœur du Quartier latin, dans un hôtel particulier du XIIIe siècle : l’hôtel de Cluny. Il possède l’une des plus importantes collections mondiales d’objets et d’œuvres d’art de l’époque médiévale et les thermes de Cluny, qui y sont contigus, en font également partie.
Merci à Marina, Frédérique, Didier, Léa, Anaïs, le Musée de Cluny et tous les autres.




 
Lancelot du Lac n’a jamais existé



L’adoubement est la cérémonie par laquelle un individu est fait chevalier. Née au Moyen Âge, elle est encore pratiquée par un certain nombre d’ordres de chevalerie ou honorifiques. 

Merci à La Guilde d’Emeraude de m’avoir adoubé, et à André Berteaux pour les photos.

La cotte de mailles, les gants et le heaume pèsent 28 kg.





1338
The Hundred Years’ War broke out.
Début de la guerre de cent ans.


Le Roi Arthur n’a jamais existé

La guerre de Cent Ans est l’un des plus célèbres conflits du Moyen Âge. Elle oppose les rois de France de la dynastie des Valois aux rois d’Angleterre pour la possession du royaume de France. Le conflit peut se diviser en deux périodes au cours desquelles le trône de France est sur le point de basculer sous la tutelle anglaise, avant d’observer une reconquête quasi-totale. 


Les anglais gagnent à Azincourt en 1415. J’ai pris cette photo lors d’une reconstitution historique à Azincourt en 2015, 600 ans après. 

La bataille d’Azincourt (Artois) (en anglais, Battle of Agincourt) se déroule le vendredi 25 octobre 1415 pendant la guerre de Cent Ans.
Les troupes françaises, fortes de quelque 18 000 hommes, tentent de barrer la route à l’armée du roi d’Angleterre Henri V, forte d’environ 6 000 hommes et qui tente de regagner Calais, devenue anglaise depuis 1347, et donc, par là même, l’Angleterre.
Débarquée dès le 13 août au lieu-dit « Chef-de-Caux », près de la ville d’Harfleur, l’armée anglaise parvient au bout d’un mois et demi de siège (18 août – 22 septembre 1415) à prendre cette dernière, s’assurant ainsi d’une tête de pont en Normandie. Jugeant la saison trop avancée, Henri V se refuse à marcher sur Paris, et comme son aïeul Édouard III en 1346, il se dirige alors avec son armée vers le Nord de la France en vue de rembarquer vers l’Angleterre. L’ost du roi de France, Charles VI (absent car atteint alors d’une maladie mentale), parvient à rattraper les Anglais le 24 octobre. La bataille qui s’ensuit se solde par une défaite importante pour le camp français : la cavalerie lourde, rendue moins efficace par un terrain boueux et les retranchements anglais, est transpercée par les archers anglais et gallois, équipés de grands arcs à très longue portée.
Cette bataille, où la chevalerie française est mise en déroute par des soldats anglais inférieurs en nombre, est souvent considérée comme la fin de l’ère de la chevalerie et le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée, qui se renforcera avec l’invention des armes à feu. Elle est, en réaction, une cause majeure de l’épopée de Jeanne d’Arc, puis de l’investissement dans l’artillerie qui deviendra une spécialité française.
Pour les Anglais, cette bataille reste l’une des victoires les plus célébrées, notamment par William Shakespeare dans Henri V.



1347-1352 approx

La peste noire ou mort noire est le nom donné par les historiens modernes à une grande épidémie de peste médiévale, au milieu du xive siècle, principalement bubonique, causée par la bactérie Yersinia pestis. Cette épidémie a touché l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Europe. Elle n’est ni la première ni la dernière épidémie de peste, mais elle est la seule à porter ce nom. En revanche, elle est la première grande épidémie de l’histoire à avoir été bien décrite par les chroniqueurs contemporains.
On estime que la peste noire a tué entre 30 et 50 % de la population européenne en cinq ans (1347-1352) faisant environ vingt-cinq millions de victimes. Cette épidémie eut des conséquences durables sur la civilisation européenne, d’autant qu’après cette première vague, la maladie refit ensuite son apparition dans les différents pays touchés.



 
English faces Black Death Plague. Horrific. An estimated 70 million lives, or 60 per cent of Europe’s entire population. The black plague also solved an overpopulation problem. Which God planned that ?



1412 Naissance de Jeanne d’Arc
Jeanne d’Arc, née vers 1412 à Domrémy, village du duché de Barn (actuellement dans le département des Vosges en Lorraine), et morte sur le bûcher le 30 mai 1431 à Rouen, capitale du duché de Normandie alors possession du royaume d’Angleterre, est une héroïne de l’histoire de France, chef de guerre et sainte de l’Église catholique, surnommée depuis le xvie siècle « la Pucelle d’Orléans ». 


 

J’ai pris cette photo lors d’une reconstitution historique à Orléans en 2014. Merci à Natasha pour le rôle de Jeanne d’Arc.


Moyen Âge


« During the Middle Ages there were all kinds of crazy ideas, such as that a piece of rhinoceros horn would increase potency. Then a method was discovered for separating the ideas—which was to try one to see if it worked, and if it didn’t work, to eliminate it. This method became organized, of course, into science. And it developed very well, so that we are now in the scientific age. It is such a scientific age, in fact, that we have difficulty in understanding how witch doctors could ever have existed, when nothing that they proposed ever really worked—or very little of it did. » (de « « Surely You’re Joking, Mr. Feynman! »: Adventures of a Curious Character (English Edition) » par Richard P. Feynman, Ralph Leighton, Bill Gates) 


1424
Al Kashi approche π dans Risala a-muhitiyya (« Le traité du cercle »). Ce mathématicien persan parvient à calculer le rapport de la circonférence à son rayon, c’est-à-dire 2 × π. Ces connaissances sur le langage décimal lui permettent de définir la meilleure approximation alors jamais atteinte : 2 × π = 6,2831853071795865… Pendant deux siècles, personne ne parviendra à une telle approximation.



1440   Gutenberg’s Printing Press

“A book is made from a tree. It is an assemblage of flat, flexible parts (still called « leaves ») imprinted with dark pigmented squiggles. One glance at it and you hear the voice of another person, perhaps someone dead for thousands of years. Across the millennia, the author is speaking, clearly and silently, inside your head, directly to you. Writing is perhaps the greatest of human inventions, binding together people, citizens of distant epochs, who never knew one another. Books break the shackles of time ― proof that humans can work magic.” Carl Sagan

«Un livre est fabriqué à partir d’un arbre. C’est un assemblage de pièces plates et flexibles (encore appelées « feuilles ») portant des gribouillis pigmentés de couleur sombre. Un coup d’œil et vous entendez la voix d’une autre personne, peut-être une personne morte depuis des milliers d’années. À travers les millénaires, l’auteur vous parle directement et silencieusement dans votre tête. L’écriture est peut-être la plus grande des inventions humaines, liant des personnes, des citoyens d’époques lointaines, qui ne se sont jamais connus. Les livres rompent les chaînes du temps – preuve que l’homme peut faire de la magie. » Carl Sagan 



1478 L’inquisition espagnole

1478 : Sixte IV promulgue une bulle papale autorisant la mise en place de l’Inquisition en Espagne au 1er novembre. 1480 : les premiers inquisiteurs de Castille, Miguel de Murillo (en) et Juan de San Martin (en), sont nommés. 1483 : Tomas Torquemada devient le premier Inquisiteur Général d’Espagne. 



1492
Discovery of America by Columbus



Vers 1977, je construis une maquette de la caravelle, la Pinta, l’un des trois bateaux de Christophe Colomb, lors de son voyage vers « L’Amérique ».
Les autres bateaux s’appelaient : la Niña et la Santa María
Le père de Christophe Colomb aurait eu les moyens financiers suffisants pour l’envoyer à l’université de Pavie où il étudie notamment la cosmographie, l’astrologie et la géométrie.
Comme moi, et je suis aussi parti en Amérique.
Bon, j’apprends que quand d’autres gens me prennent en photo, je suis très souvent flou.


 

 
We lived on this continent before it was *discovered*







En fait il n’a pas vu d’indien comme ci-dessus car il a découvert les Bahamas aux Caraïbes


« They came with a bible and their religion stole our land, crushed our spirit ….
And now they tell us we should be thankful to the ‘Lord’ for being saved »
Chief Pontiac (died 1769)

Ils sont venus avec leur bible et leur religion a volé notre terre, écrasé notre esprit …
Et maintenant, ils nous disent que nous devrions être reconnaissants envers le ‘Seigneur’ pour avoir été sauvé « 
Chef Pontiac (décédé en 1769)





1498
Sea-route to India discovered by Vasco de Gama.



Je me prends pour Vasco de Gama




1513  Construction du Château de Chenonceau
C’est est un château de la Loire situé en Touraine, sur la commune de Chenonceaux, dans le département d’Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire.
Chenonceau avec sa célèbre galerie à deux étages qui domine le Cher est l’un des fleurons de l’architecture du Val de Loire. Ses emprunts à l’Italie et ses caractéristiques françaises sont clairement perceptibles.
Chenonceau est construit, aménagé et transformé par des femmes très différentes de par leur tempérament. Il est édifié par Katherine Briçonnet en 1513, enrichi par Diane de Poitiers et agrandi sous Catherine de Médicis. Il devient un lieu de recueillement avec la reine blanche Louise de Lorraine, puis il est sauvegardé par Louise Dupin au cours de la Révolution française et enfin, métamorphosé par madame Pelouze.

 
J’ai fait cette photo à partir d’un ballon à air chaud en 2002 et l’ai vendu à l’Almanach du facteur fin 2009

 

 
À Bourré, petit village troglodytique situé en Touraine au cœur des Châteaux de la Loire, se trouve la Cave des Roches. À 50 m sous terre, c’est de cette ancienne carrière de tuffeau qu’a été extrait la pierre qui a servi à bâtir les joyaux de la Renaissance : Chambord, Cheverny et Chenonceaux, entre autres. Cette pierre offre l’originalité unique de durcir et blanchir à l’air.


1515
Leonard de Vinci écrit : « En laissant les images des objets éclairés pénétrer par un petit trou dans une chambre très obscure tu intercepteras alors ces images sur une feuille blanche placée dans cette chambre. […] mais ils seront plus petits et renversés. » Le principe de la photographie était né, il ne restait plus qu’à découvrir les réactions chimiques permettant de fixer une image.

Peut on dire que Leonard de Vinci a inventé la photographie ?
Non, car « photographie » veut dire « écrit avec de la lumière ».
La définition de Wikipedia : La photographie est l’ensemble des techniques, des procédés et des matériels qui permettent d’enregistrer, sans l’aide de la main et, à priori, sans compétence artistique (dessin, gravure, peinture, etc.) particulière, ce que l’on a imaginé visuellement et/ou à la suite d’un stimuli visuel et de le représenter ensuite sur une surface plane. 


 



1500 La terre n’est pas le centre du monde

Nicolas Copernic est un chanoine, médecin et astronome polonais. Il est célèbre pour avoir développé et défendu la théorie de l’héliocentrisme selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l’Univers et la Terre tourne autour de lui contre la croyance répandue que cette dernière était centrale et immobile. Les conséquences de cette théorie dans le changement profond des points de vue scientifique, philosophique et religieux qu’elle impose sont baptisées révolution copernicienne.

Copernic publia le résultat de ses travaux en 1543 dans De Revolutionibus (Des révolutions). Dans cet ouvrage, le Soleil occupait le centre du monde et c’est autour de lui que les autres corps tournaient, avec dans l’ordre, Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter et Saturne.
La Terre, qui d’après les Anciens et l’Eglise était le centre du monde, se voyait ramenée au rang de simple planète en orbite autour du Soleil.



J’ai photographié la statue de Copernic à Cracovie en Pologne en 2016 



1500
« Suppose a single modern battleship got transported back to Columbus’ time. In a matter of seconds it could make driftwood out of the Niña, Pinta and Santa Maria and then sink the navies of every great world power of the time without sustaining a scratch. Five modern freighters could have taken onboard all the cargo borne by the whole world’s merchant fleets. A modern computer could easily store every word and number in all the codex books and scrolls in every single medieval library with room to spare. Any large bank today holds more money than all the world’s premodern kingdoms put together. In 1500, few cities had more than 100,000 inhabitants. Most buildings were constructed of mud, wood and straw; a three-storey building was a skyscraper. The streets were rutted dirt tracks, dusty in summer and muddy in winter, plied by pedestrians, horses, goats, chickens and a few carts. The most common urban noises were human and animal voices, along with the occasional hammer and saw. At sunset, the cityscape went black, with only an occasional candle or torch flickering in the gloom. If an inhabitant of such a city could see modern Tokyo, New York or Mumbai, what would she think? » (de « Sapiens: A Brief History of Humankind » par Yuval Noah Harari)»




1521

La chute de l’Empire aztèque s’est produite entre 1519 et 1521 lors du conflit qui a opposé l’Empire aztèque (composé des membres de la Triple Alliance qui dominait le centre du Mexique et des peuples mésoaméricains qui en étaient tributaires) aux troupes armées d’Hernán Cortés (composées au départ d’un demi-millier de conquistadors espagnols auxquels se sont alliés un nombre variable d’indigènes amérindiens finissant par regrouper plusieurs dizaines de milliers de combattants).
Hernán Cortés (parfois écrit Cortez), premier marquis de la Vallée d’Oaxaca, né, probablement, en 1485, à Medellín (un village d’Estrémadure) et mort à Castilleja de la Cuesta (près de Séville) le 2 décembre 1547, est un conquistador espagnol qui s’est emparé de l’Empire aztèque pour le compte de Charles Quint, roi de Castille et empereur romain germanique. Cette conquête est l’acte fondateur de la Nouvelle-Espagne et marque une étape fondamentale de la colonisation espagnole des Amériques au xvie siècle.


1552
Naissance de Walter Raleigh, l’importateur du Tabac. Walter Raleigh est cité dans le morceau des Beatles I’m So Tired issu de l’album blanc, composé par John Lennon. En effet, il le qualifie de « stupid git » (quel imbécile !) à la fin de la chanson car, lors de ses expéditions coloniales, il introduisit le tabac en Angleterre. Ainsi, John Lennon le tient pour responsable de sa dépendance à la cigarette.
Un mégot de cigarette met environ 200 ans avant de se dégrader dans la nature. Les mégots sont à l’origine de la grande majorité des incendies. 

La fumée de tabac est un poison.
Le tabagisme passif est un problème de santé publique qui concerne l’ensemble de la société, fumeurs comme non fumeurs, enfants et adultes.
Les conséquences sanitaires sont suffisamment importantes pour avoir justifié la mise en place, en 2007 et 2008, de mesures ayant pour objet de protéger l’ensemble de la population, fumeurs et non-fumeurs, du danger mortel de la fumée de tabac, dans tous les lieux de travail et d’accueil du public. Contrairement aux idées reçues entretenues par l’industrie du tabac, soucieuse de minimiser la perception de ce risque par l’opinion publique, la fumée dégagée à l’extrémité d’une cigarette est en réalité plus toxique que la fumée inhalée par le fumeur. En effet, comme l’ont démontré les recherches effectuées sur ce thème dans les années 1980 par Philip Morris (le fabricant des Marlboro), cette fumée est, par gramme de fumée, la cause de 2 à 6 fois plus de tumeurs que la fumée inhalée par le fumeur.






 


 


1550 approx 

Guerres de religion en Europe. Que des horreurs!

« To be a European in 1600 meant to obsess about tiny doctrinal differences between Catholics and Protestants or between Calvinists and Lutherans, and to be willing to kill and be killed because of these differences. » (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari)





1 550-1 700   approx The Scientific Revolution
“The Scientific Revolution has not been a revolution of knowledge. It has been above all a revolution of ignorance. The great discovery that launched the Scientific Revolution was the discovery that humans do not know the answers to their most important questions. »
― Yuval Noah Harari, Sapiens: A Brief History of Humankind
Il faut chercher, non pas dans les écrits des anciens, mais en regardant le monde de près et en y faisant des expériences.



1 563


La pêche aux crevettes à cheval en Belgique – est un type de pêche unique au monde, dont les premiers témoignages écrits remontent à 1563.
La pêche industrielle, la raréfaction des espèces, la profonde mutation des métiers de la mer ont eu peu à peu raison de cette pêche artisanale. La réglementation aussi. Dès le XVIIIe siècle, les autorités scientifiques s’inquiètent de la destruction du milieu marin par une pêche qui devient de plus en plus intensive. La pêche de crevettes à cheval, entre autres, va être en ligne de mire : On lui reproche à l’époque de détruire durablement le fond et ramasser trop « large ». Elle prenait en même temps dans ses filets, de nombreuses espèces de poissons et crustacés marins. Des espèces qui finissaient en engrais ou en nourriture à cochons et détruisait durablement la flore et la faune marines.

J’ai fait cette photo lors d’une reconstitution historique en 2014 




1 564
William Shakespeare, baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon et mort le 3 mai (23 avril) 1616 dans la même ville, est considéré comme l’un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise. Il est réputé pour sa maîtrise des formes poétiques et littéraires, ainsi que sa capacité à représenter les aspects de la nature humaine. Apart sa date de baptême, son extrait de mariage et son testament, on ne connaît absolument rien de Shakespeare.
Les extraits de naissance montrent que vous êtes nés, les certificats de décès montrent que vous êtes morts, les photographies montrent que vous avez vraiment vécu.
Birth certificates show that you were born, death certificate show that you died, photographs show that you really lived.
Dommage pour Shakespeare que je n’existais pas à son époque !




Things we say today which we owe to Shakespeare
WILD GOOSE CHASE, GREEN-EYED MONSTER, SEEN BETTER DAYS, OFF WITH HIS HEAD, FOREVER AND A DAY, GOOD RIDDANCE, FAIR PLAY, LIE LOW, IT’S GREEK TO ME, LOVE IS BLIND, BREAK THE ICE, HEART OF GOLD, KNOCK, KNOCK! WHO’S THERE?, YOU CAN HAVE TOO MUCH OF A GOOD THING, THE GAME IS AFOOT, etc..




1 572
Massacre de la Saint Barthélémy est le massacre de protestants déclenché à Paris, le 24 août 1572, jour de la saint Barthélemy, prolongé pendant plusieurs jours dans la capitale, puis étendu à plus d’une vingtaine de villes de province durant les semaines suivantes.
Entre 10 000 et 30 000 assassinats dans la France entière.
Toutes ces horreurs au nom de la religion !



1 595
Le tout premier microscope a été créé en 1595, à l’époque du roi Henri IV.
C’est Zacharias Janssen, un fabricant de lunettes hollandais, qui a eu l’idée de superposer deux verres de lentille (les lunettes de l’époque) dans des tubes coulissants, afin de grossir de très petites choses.
80 ans plus tard, Antoine van Leeuwenhoek et Robert Hooke y apportent quelques modifications pour observer des choses qui étaient invisibles à l’œil nu! Ils observèrent notamment une cellule humaine.
Le microscope est aujourd’hui indispensable, il permet de comprendre les maladies pour découvrir des traitements. Il a permis la découverte des virus, des bactéries, de l’ADN, etc.…
Grâce au microscope, le professeur Pasteur a compris pourquoi certaines maladies sont contagieuses : elles sont causées par des microbes invisibles à l’œil nu mais très puissants, capables d’envahir le corps humain pour le rendre malade et de passer d’un être vivant à un autre.
Encore grâce au microscope, Fleming à découvert en 1930 un antibiotique ! Il fit se reproduire des microbes dans une boîte, et se rendit compte qu’une moisissure qui se développait à l’intérieur tuait les microbes. Il a observé cette moisissure au microscope pour comprendre son fonctionnement et la nomma « pénicilline ». Le premier antibiotique était né.

« You squeeze the eyedropper, and a drop of pond water drips out onto the microscope stage. You look at the projected image. The drop is full of life—strange beings swimming, crawling, tumbling; high dramas of pursuit and escape, triumph and tragedy. This is a world populated by beings far more exotic than in any science fiction movie … » (de « The Demon-Haunted World: Science as a Candle in the Dark » par Carl Sagan)


1 600, Giordano Bruno brûlé vif par l’Église
Giordano Bruno, né en janvier 1548 à Nola en Italie et mort le 17 février 1600 à Rome, est un ancien frère dominicain et philosophe. Sur la base des travaux de Nicolas Copernic, il développe la théorie de l’héliocentrisme et montre la pertinence d’un univers infini, qui n’a pas de centre, peuplé d’une quantité innombrable d’astres et de mondes identiques au nôtre.
Accusé formellement d’athéisme et d’hérésie, il est condamné à être brûlé vif au terme de huit années de procès ponctuées de nombreuses propositions de rétractation qu’il paraissait d’abord accepter puis qu’il rejetait. Une statue de bronze à son effigie trône depuis le xix siècle sur les lieux de son supplice, au Campo de’ Fiori à Rome. Il compte au nombre des martyrs de la pensée.
Toutes ces horreurs au nom de la religion !


 

« I believe everyone should have a broad picture of how the universe works and our place in it.
it is a basic human desire. And it also puts our worries in perspective »

Stephen Hawking

« Je crois que tout le monde devrait avoir une idée claire du fonctionnement de l’univers et de notre place dans celui-ci.
C’est un désir humain fondamental. Et cela remet aussi nos inquiétudes en perspective » 



1 609
Galileo Galilee makes his first observation with a telescope.
La terre tourne, contrairement aux croyances religieuses de son époque.


«Heureusement, les lois de la physique s’appliquent partout sur la Terre et dans les cieux, transcendant les mœurs sociaux. Ces mêmes lois ont commencé à devenir l’un de mes ancres intellectuelles au milieu des irrationnalités de la société. » (De« Le ciel n’est pas limité: les aventures d’un astrophysicien urbain (Édition anglaise) » par Neil Degrasse Tyson)


C’est une photo de moi floue en arrière plan. Je n’ai malheureusement pas de photo de Stephen Hawking.

“The power and beauty of physical laws is that they apply everywhere, whether or not you choose to believe in them.”
― Neil deGrasse Tyson, Astrophysics for People in a Hurry
« Le livre de la nature est écrit dans le langage mathématique. » – Galilée

« En 1992, l’Église catholique romaine a en définitive reconnu que la condamnation de Galilée avait été une erreur. » (de « Y a-t-il un grand architecte dans l’Univers ? » par Stephen Hawking, Leonard Mlodinow, Marcel Filoche) 



« In premodern times religions were responsible for solving a wide range of technical problems in mundane fields such as agriculture. Divine calendars determined when to plant and when to harvest, while temple rituals secured rainfall and protected against pests. When an agricultural crisis loomed as a result of drought or a plague of locusts, farmers turned to the priests to intercede with the gods. Medicine too fell within the religious domain. Almost every prophet, guru and shaman doubled as a healer. Thus Jesus spent much of his time making the sick well, the blind see, the mute talk, and the mad sane. Whether you lived in ancient Egypt or in medieval Europe, if you were ill you were likely to go to the witch doctor rather than to the doctor, and to make a pilgrimage to a renowned temple rather than to a hospital. In recent times the biologists and the surgeons have taken over from the priests and the miracle workers. If Egypt is now struck by a plague of locusts, Egyptians may well ask Allah for help – why not? – but they will not forget to call upon chemists, entomologists and geneticists to develop stronger pesticides and insect-resisting wheat strains. If the child of a devout Hindu suffers from a severe case of measles, the father would say a prayer to Dhanvantari and offer flowers and sweets at the local temple – but only after he has rushed the toddler to the nearest hospital and entrusted him to the care of the doctors there. Even mental illness – the last bastion of religious healers – is gradually passing into the hand of the scientists, as neurology replaces demonology and Prozac supplants exorcism. The victory of science has been so complete that our very idea of religion has changed. We no longer associate religion with farming and medicine. Even many zealots now suffer from collective amnesia, and prefer to forget that traditional religions ever laid claim to these domains. ‘So what if we turn to engineers and doctors?’ say the zealots. ‘That proves nothing. What has religion got to do with agriculture or medicine in the first place?’ Traditional religions have lost so much turf because, frankly, they just weren’t very good in farming or healthcare. The true expertise of priests and gurus has never really been rainmaking, healing, prophecy or magic. Rather, it has always been interpretation. A priest is not somebody who knows how to perform the rain dance and end the drought. A priest is somebody who knows how to justify why the rain dance failed, and why we must keep believing in our god even though he seems deaf to all our prayers.
Holy scriptures may have been relevant in the Middle Ages, but how can they guide us in the era of artificial intelligence, bioengineering, global warming and cyberwarfare?» (de « 21 Lessons for the 21st Century (English Edition) » par Yuval Noah Harari)




1 614
John Napier Publishes Description of the Marvelous Canon of Logarithms Napier’s invention and cataloguing of logarithms is an essential step in easing the task of numerical calculation.

En gros : les logarithmes peuvent remplacer les calculs de la multiplication par l’addition, la division par la soustraction et la puissance par la multiplication.



1 618
Johannes Kepler Reveals His Third and Final Law of Planetary Motion Kepler’s laws of planetary motion describe the form and operation of planetary orbits, and are the final step leading to the academic rejection of the Aristotelian system.

The path of the planets about the sun is elliptical in shape, with the center of the sun being located at one focus. (The Law of Ellipses)
An imaginary line drawn from the center of the sun to the center of the planet will sweep out equal areas in equal intervals of time. (The Law of Equal Areas)
The ratio of the squares of the periods of any two planets is equal to the ratio of the cubes of their average distances from the sun. (The Law of Harmonies)


1635 Le Muséum d’histoire naturelle et la galerie de l’Évolution

Lorsque Louis XIII crée en 1635 le Jardin royal des plantes médicinales, il acquiert non seulement des terrains à l’est de Paris mais aussi une grande bâtisse, le Château, qui va abriter l’intendance du Jardin et un cabinet où sont conservées les toutes premières collections, qui vont rapidement s’enrichir de donations et de campagnes de collectes à travers le monde. En 1793, la Convention crée le Muséum national d’histoire naturelle.

La grande galerie de l’Évolution se situe dans la partie sud-ouest du Jardin des plantes dans le Ve arrondissement de Paris, en France. Créée à partir de l’ancienne galerie de Zoologie, la grande galerie de l’Évolution est un espace d’exposition rénové en 1994 qui porte sur l’évolution des espèces et la diversité du monde vivant et s’appuie sur une scénographie contemporaine des collections d’histoire naturelle du MNHN. Dans un espace réservé et une ambiance crépusculaire sont présentées les espèces disparues ou très menacées.




1 637
Descartes écrit La Géométrie et Le Discours de la méthode. Le premier ouvrage va poser les bases de la géométrie analytique. Il « invente » également le repère en plan où l’on peut noter les coordonnées en abscisses et en ordonnées. Le second ouvrage s’attache davantage à la philosophie, mais aura une influence considérable sur les méthodes scientifiques; en effet, les démarches adoptées vont devenir avant tout déductives.


La France est le pays de Descartes, mais il existe toujours des rues de Paris qui ont deux noms, exemple Rue d’Arras = Rue Jacques-Henri Lartigue dans le 75005



Apprendre les maths et la physique aide à voir la différence entre le rationnel et l’irrationnel
Learning maths and physics helps to see the difference between the rational and the irrational 

Le mousquetaire est un militaire armé d’un mousquet. Des corps d’armée de ce type ont existé dans plusieurs pays, mais le plus célèbre a été formé par les mousquetaires français, qui ont existé principalement aux XVIIe et XVIIIe siècles. Dans les arts, les mousquetaires ont été rendus célèbres au XIXe siècle par plusieurs œuvres littéraires, dont le roman Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas et la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, qui s’inspirent librement des vies respectives de l’homme de guerre D’Artagnan et de l’écrivain libertin Savinien de Cyrano de Bergerac. Ces œuvres ont elles-mêmes alimenté le genre du roman de cape et d’épée, à son tour décliné sur d’autres supports. 

 

1 645
André Le Nôtre (1613-1700) est un architecte paysagiste français qui fut notamment le dessinateur des parcs et jardins du roi Louis XIV à partir de 1645. Il est généralement considéré comme le « père » du « jardin à la française ».
Ses deux œuvres majeures sont les aménagements des parcs des châteaux de Vaux-le-Vicomte (1656-1661) et de Versailles (1662-1687)..
Il intervint aussi pour ceux des châteaux de Chantilly, de Saint-Cloud, de Sceaux et de Fontainebleau.
Roi des jardiniers et jardinier du Roi Louis XIV, Le Nôtre a magnifié le style du jardin à la française. Il fut l’auteur des plus beaux jardins du XVIIe siècle et fit de Versailles son chef-d’œuvre absolu. Ses talents lui valurent une fortune colossale et une réputation internationale.

Christian Fournier : – « Je trouve moi ses jardins tout plats et très ennuyeux, mais bon chacun ses goûts. »





1 662
Robert Bole’s law of ideal gas. En français la loi des gaz parfaits de Mariott ! La loi de Boyle-Mariotte spécifie qu’à température constante, la pression est inversement proportionnelle au volume et réciproquement. On met expérimentalement cette loi en évidence à l’aide d’un récipient hermétique de volume variable équipé d’un manomètre. Lorsqu’on réduit le volume, en veillant à ce que la température demeure constante, la pression augmente en proportion inverse, et le coefficient de proportionnalité est le même quel que soit le gaz utilisé. PV/T = constante

1 665
Pierre de Fermat, mort le 12 janvier 1665 à Castres, est un magistrat, polymathe et surtout mathématicien français, surnommé « le prince des amateurs ». Il est aussi poète, habile latiniste et helléniste, et s’est intéressé aux sciences et en particulier à la physique ; on lui doit notamment le principe de Fermat en optique (le trajet parcouru par la lumière entre deux points est toujours celui qui optimise le temps de parcours.).
En mathématiques, on appelle conjecture, une règle qui n’a jamais été prouvée. On a vérifié cette règle sur beaucoup d’exemples mais on n’est pas sûr qu’elle soit toujours vraie.
Mais pourquoi la conjecture de Fermat a-t-elle été la plus célèbre d’entre toutes ?
Tout commence par le théorème de Pythagore. Encore lui !
Nous savons qu’il existe des solutions à l’équation x2 + y2 = z2. Ce sont les longueurs des côtés d’un triangle rectangle, aussi appelés triplets pythagoriciens. Par exemple, (3, 4, 5) en est un.
Pierre de Fermat (1601 ; 1665) se pose alors la question suivante :
si l’on remplace les carrés par des cubes, existe-t-il des solutions non nulles à l’équation x3 + y3 = z3 ?
Essayons par exemple 33 + 43 = 91, mais 91 n’est pas un cube …
Fermat en arrive à affirmer que ce n’est pas possible pour les cubes ni même pour aucune puissance strictement supérieure à 2.
« Un cube n’est jamais la somme de deux cubes, une puissance quatrième n’est jamais la somme de deux puissances quatrièmes et plus généralement aucune puissance supérieure à 2 n’est la somme de deux puissances analogues. »
Et Fermat ajoute :
« J’ai trouvé une merveilleuse démonstration de cette proposition, mais la marge est trop étroite pour la contenir. »
En 1994, Andrew Wiles démontre la conjecture de Fermat

1 687
Isaac Newton Publishes Philosophia Naturalis Principia Mathematica. Perhaps the most important event in the history of science, the Principia lays out Newton’s comprehensive model of the universe as organized according to the law of universal gravitation. The Principia represents the integration of the works of all of the great astronomers who preceded Newton, and remains the basis of modern physics and astronomy.
Isaac Newton publishes his theory of gravity.

L’univers suit des lois mathématiques.

Il est croyant et découvre, zut, que la lumière du soleil, donc de dieu, n’est pas pure et indivisible.

La courbe que suit Tag Khris est une parabole. Les lois de la gravité n’ont donc pas changé depuis 1687 ! 

« L’Univers est compréhensible parce qu’il est gouverné par des lois scientifiques ; autrement dit, on peut modéliser son comportement. Mais que sont ces lois ou ces modèles ? La première interaction à avoir été décrite en langage mathématique a été la gravitation. La loi de Newton de la gravitation, publiée en 1687, énonce que tout objet dans l’Univers attire tout autre objet avec une force proportionnelle à sa masse. Elle a eu un grand retentissement dans la vie intellectuelle de l’époque car, pour la première fois, on montrait qu’au moins un aspect de l’Univers pouvait être modélisé avec précision tout en fournissant la machinerie mathématique correspondante. L’idée même qu’il puisse exister des lois de la nature renvoyait à des questions qui avaient fait condamner Galilée pour hérésie cinquante ans plus tôt.» (de « Y a-t-il un grand architecte dans l’Univers ? » par Stephen Hawking, Leonard Mlodinow, Marcel Filoche)

« Newton had written in his notebook: ‘Plato is my friend – Aristotle is my friend – but my greatest friend is truth.’ Ironically, it was because Einstein concurred 100 per cent with this sentiment of his predecessor that he had the temerity to doubt him. And that was why, aged sixteen, he had asked himself the critical question: what would it be like to catch up a light beam? » (de « The Ascent of Gravity: The Quest to Understand the Force that Explains Everything (English Edition) » par Marcus Chown)


Issac Newton explique aussi la dispersion de la lumière et donc les arcs-en-ciel 
En 1666, Isaac Newton fait ses premières expériences sur la dispersion de la lumière. Pour se faire, il utilise un prisme en verre et la lumière du soleil. Ayant à cet effet obscurci sa chambre et fait un petit trou dans les volets, afin de laisser entrer une quantité convenable de rayons du Soleil, il plaça le prisme contre ce trou, pour réfracter les rayons sur le mur opposé.
Il observa alors que la lumière sortant du prisme s’étalait en une multitude de faisceaux colorés, reproduisant les couleurs de l’arc-en-ciel. Il examina chaque tâche de couleur et remarqua que la « partie bleue » était plus déviée par le prisme que la « partie rouge ».
C’est sur cette expérience que Newton s’appuie pour affirmer que la lumière blanche est composée d’un ensemble de rayons colorés et que le prisme dévie différemment ces rayons. Sa conclusion était révolutionnaire : la couleur est dans la lumière et non dans le verre!
La diffraction de la lumière par des gouttes d’eau permet la formation des arcs-en-ciel.


j’ai pris cette photo près du Mont Saint Michel en 2008 



1 700 approx
Apparition des jardins à l’anglaise, ou jardin anglais, avec ses formes irrégulières, est souvent opposé au « jardin à la française », dont il prend le contre-pied esthétiquement et symboliquement.

Christian Fournier : = »Je les préfère personnellement aux horreurs plates et ennuyeuses de Le Notre, mais bon chacun ses goûts. »




1709 approx
L’âge d’acier. Ce métal, inexistant dans la nature, possède des propriétés extraordinaires. Un acier est un alliage métallique constitué principalement de fer et de carbone (dans des proportions comprises entre 0,02 % et 2 % en masse pour le carbone).
C’est essentiellement la teneur en carbone qui confère à l’alliage les propriétés du métal qu’on appelle « acier ». Il existe d’autres métaux à base de fer qui ne sont pas des aciers, comme les fontes et les ferroalliages.
Fer. En dessous de 0,025 % de carbone, le fer est ductile. Le fer forgé a son utilité mais l’on ne peut pas en faire ni des ponts, ni des armes ni des pièces de machines ;
Fonte. Si le taux de carbone varie entre 2,1 et 6,67% (taux de saturation) il s’agit de fonte. Ce métal, saturé de carbone, est très dur, utile pour certains usages (balle à canons, tuyaux d’égouts, etc.), mais très cassable.
Acier. Entre les deux, c’est-à-dire entre 0,025 et 2,1%, l’on a de l’acier qui est en même temps très dur et quasiment incassable. C’est le secret de la révolution industrielle.



1718 Les étoiles ne sont pas fixes
En 1718, l’astronome britannique Edmond Halley met en évidence le mouvement propre des étoiles en comparant les déplacements angulaires de α Canis Majoris (Sirius) et α Bootis (Arcturus). Il n’existe donc pas de sphère des étoiles fixes.



Le nom de Grand Siècle désigne en France le xviie siècle, qui constitue l’une des périodes les plus riches de l’histoire de ce pays. D’abord employé pour désigner le règne de Louis XIV (1661-1715), l’historiographie l’applique aujourd’hui à une période plus longue qui englobe tout le xviie siècle et court du règne d’Henri IV – qui voit le rétablissement de l’autorité royale et la fin des guerres de religion – jusqu’à la mort de Louis XIV, soit de 1589 à 1715. Pendant cette période marquée par l’absolutisme monarchique, le royaume de France domine ou, à défaut, marque durablement l’Europe grâce à son expansion militaire et par son influence culturelle de plus en plus prégnante. Dans la seconde moitié du siècle, les cours d’Europe en quête de rayonnement, princières ou royales, prennent pour modèle celle du « Roi Soleil » et ses attributs. La langue, l’art, la mode et la littérature française se diffusent à travers l’Europe. Une influence française très prégnante qui marquera également tout le xviiie siècle.






Florence Aseult-Undomiel au Château de Vaux le Vicomte.




Fêtes Galantes Château de Versailles au temps du Roi Soleil.
Louis XIV, dit « le Grand » et « le Roi-Soleil », né le 5 septembre 1638 au château Neuf de Saint-Germain-en-Laye et mort le 1er septembre 1715 à Versailles, est un roi de France et de Navarre. Il règne sur le royaume de France et de Navarre du 14 mai 1643 (officiellement le 7 septembre 1651) à sa mort.
Il marque l’apogée de la construction séculaire d’un absolutisme de droit divin. Après une minorité troublée par la Fronde de 1648 à 1653, Louis XIV assume personnellement le gouvernement à la mort du cardinal Mazarin en 1661 en ne prenant plus de ministre principal. Son autorité se déploie avec la fin des grandes révoltes nobiliaires, parlementaires, protestantes et paysannes qui avaient marqué les décennies précédentes. Le monarque impose l’obéissance à tous les ordres et contrôle les courants d’opinion (y compris littéraires ou religieux), parmi lesquels le jansénisme à partir de 1660 et le protestantisme au travers de la révocation de l’édit de Nantes en 1685. Louis XIV construit un État centralisé, où son rôle direct est encore accentué après le décès des ministres Colbert en 1683 et Louvois en 1691.


Je me crois à la cour de Louis XIV à La Galerie des Glaces.


Merci à Frédérique Gorsky.



1719
Robinson Crusoé est un roman d’aventures anglais de Daniel Defoe, publié en 1719. L’histoire s’inspire très librement de la vie d’Alexandre Selkirk. Écrit à la première personne, l’intrigue principale du roman se déroule sur une île déserte où Robinson, après avoir fait naufrage, vécut pendant 28 ans. Durant son séjour, il fit connaissance d’un « sauvage » qu’il nomma Vendredi. Les deux compagnons vécurent ensemble pendant plusieurs années avant de pouvoir quitter l’île. 




1724
Création de la Bourse de Paris. La présence des femmes y est proscrite, et ce jusqu’en 1967!



1738

Le théorème de Bernoulli, qui a été établi en 1738 par Daniel Bernoulli, stipule que la vitesse d’un fluide (l’air, dans ce cas), détermine la quantité de pression qu’un fluide peut exercer. Il explique la poussée, l’une des quatre forces de vol et de voile.
L’air en mouvement est séparé en deux flux lorsqu’il rencontre une aile (avion ou voile). La partie supérieure a un chemin plus long à parcourir. Cela réduit sa vitesse et crée une basse pression.

 


1742
La conjecture de Goldbach est l’assertion mathématique non démontrée qui s’énonce comme suit : Tout nombre entier pair supérieur à 3 peut s’écrire comme la somme de deux nombres premiers.
Formulée en 1742 par Christian Goldbach, c’est l’un des plus vieux problèmes non résolus de la théorie des nombres et des mathématiques.
On dit qu’un nombre est premier s’il n’est divisible que par 1 et lui-même, et qu’il est plus grand que 2. Le nombre 1 n’est donc pas premier. Les nombres 2 et 3 sont premiers, ils ne sont divisibles que par eux-mêmes et 1. En revanche le nombre 4 n’est pas premier puisqu’il est divisible par 2. En fait, si l’on connaît bien ses tables de multiplication, il est facile de commencer la liste des nombres premiers :
2,3,5,7,11,13,17,19,23,29,31,37,41,43,47,53…
La majorité des mathématiciens pense que la conjecture de Goldbach est vraie, en se basant surtout sur des considérations statistiques axées sur la répartition probabiliste des nombres premiers : plus le nombre est grand, plus il y a de manières disponibles pour le représenter sous forme de somme de deux ou trois autres nombres, et la plus « compatible » devient celle pour qui au moins une de ces représentations est constituée entièrement de nombres premiers. La conjecture a été vérifiée jusqu’à 4×10 puissance 18, c’est-à-dire 300 mille million de million de million (4,000,000,000,000,000,000) et le bon sens l’appelle la vérité de Goldbach. Carl Sagan s’en sert de façon sarcastique comme réponse aux gens qui déclarent être en contact avec des extraterrestres sur puissants : « alors demandez leurs la preuve de la conjecture de Goldbach ». La conjecture de Goldbach se place en toute première position parmi les grands problèmes d’arithmétique restant sans solution.



1748
Euler rédige « Introductio in Analysin infinitorum ». Le célèbre mathématicien suisse effectue une synthèse des connaissances mathématiques de son temps. En plus de travaux sur la fonction exponentielle et le nombre e, Euler va fixer définitivement la notation π d’après la lettre grecque et il notera i la racine carrée de -1.



Pourquoi ne pouvons nous pas être ensemble?
C’est complex. 



1800 approx
Pierre-Simon de Laplace, né Pierre-Simon Laplace, comte Laplace puis 1ᵉʳ marquis de Laplace, né le 23 mars 1749 à Beaumont-en-Auge et mort le 5 mars 1827 à Paris, est un mathématicien, astronome, physicien et homme politique français. Laplace est l’un des principaux scientifiques de la période napoléonienne.
« C’est à Laplace que l’on attribue le plus souvent la première formulation claire du déterminisme scientifique : si l’on connaît l’état de l’Univers à un instant donné, alors son futur et son passé sont entièrement déterminés par les lois physiques. Cela exclut toute possibilité de miracle ou d’intervention divine. Le déterminisme scientifique ainsi formulé par Laplace est la réponse du savant moderne à la question. C’est, en fait, le fondement de toute la science moderne et l’un des principes essentiels qui sous-tendent cet ouvrage. Une loi scientifique n’en est pas une si elle vaut seulement en l’absence d’une intervention divine. On rapporte que Napoléon III, ayant demandé à Laplace quelle était la place de Dieu dans son schéma du monde, reçut cette réponse : « Sire, je n’ai pas besoin de cette hypothèse. » » (de « Y a-t-il un grand architecte dans l’Univers ? » par Stephen Hawking, Leonard Mlodinow, Marcel Filoche)

« “My friends, I am not saying I know for a fact that there is no God. All I am saying is that if there is a divine force behind the universe, it is laughing hysterically at the religions we’ve created in an attempt to define it.” » (de « Origin: (Robert Langdon Book 5) » par Dan Brown)



Il y a environ 4 200 religions aujourd’hui
Certains disent que 4 199 sont fausses.
Certains disent que 4 200 sont fausses.

There are roughly 4,200 religions today
Some say that 4,199 are false.
Some say that 4,200 are false.






Les belles robes du XVIIIème siècle (le Grand Siècle) à Paris 



 



1751
Benjamin Franklin: lightning is electrical, not an act of god. Les prêtres déclaraient que c’était dieu qui se vengeait des mauvais chrétiens en lançant la foudre sur les églises.
Les expériences de Benjamin Franklin sur l’électricité ont conduit à son invention du paratonnerre. Il remarqua que des conducteurs ayant un bout pointu plutôt que rond étaient capables de décharger silencieusement, et à une plus grande distance. Il supposa que ces connaissances pourraient se révéler utiles dans la protection des bâtiments contre la foudre, en attachant « debout des barres de fer, pointues comme des aiguilles et dorées pour prévenir la rouille, et du pied de ces barres, un fil vers l’extérieur du bâtiment jusqu’à la terre… Ces barres pointues n’attireraient-elles pas silencieusement le feu électrique depuis un nuage avant qu’il soit à un niveau suffisamment élevé pour frapper, et ce faisant nous protéger ainsi de ce brusque et terrible méfait! » Après une série d’expériences sur sa propre maison, ces paratonnerres sont installés sur les bâtiments de l’Académie de Philadelphie (plus tard l’Université de Pennsylvanie) et la Pennsylvania State House (qui devient plus tard l’Independence Hall) en 1752. Les prêtres lui demandèrent alors de protéger leurs églises!

1766
Henry Cavendish FRS was a British natural philosopher, scientist, and an important experimental and theoretical chemist and physicist. Cavendish is noted for his discovery of hydrogen or what he called « inflammable air ». He described the density of inflammable air, which formed water on combustion, in a 1766 paper « On Factitious Airs ». Antoine Lavoisier later reproduced Cavendish’s experiment and gave the element its name. A notoriously shy man (it has been postulated that he was on the autism spectrum), Cavendish was nonetheless distinguished for great accuracy and precision in his researches into the composition of atmospheric air, the properties of different gases, the synthesis of water, the law governing electrical attraction and repulsion, a mechanical theory of heat, and calculations of the density (and hence the mass) of the Earth. His experiment to measure the density of the Earth has come to be known as the Cavendish experiment.




1769
James Watt invente la machine à vapeur.
Non, pas Denis Papin.



1776
Declaration of American Independence.
La guerre d’indépendance des États-Unis, ou guerre d’indépendance américaine, opposa les Treize colonies d’Amérique du Nord au royaume de Grande-Bretagne, de 1775 à 1783.
Les colons américains révoltés étaient nommés par les Britanniques « insurgents » ou encore « Patriots ». La guerre d’indépendance américaine est un des processus de la révolution américaine qui permit aux États-Unis d’accéder à l’autonomie et de construire des institutions républicaines. Évènement fondateur de l’histoire du pays ainsi que, par ricochet, du Canada par l’expulsion de 50 000 loyalistes à la couronne britannique vers ce pays qui comprenait alors une population à grande majorité francophone (environ 90 000 francophones basés surtout au Québec). La guerre entraîna à partir de 1777 d’autres puissances européennes, dont la France par l’intermédiaire de La Fayette.





1783 Le soleil se déplace

En 1783, William Herschel analyse le déplacement du Soleil en observant le mouvement propre de 14 étoiles. Il découvre que le Soleil se déplace à la vitesse de 20 km/s vers l’apex, qu’il situe dans la constellation d’Hercule. Le Soleil n’est donc pas immobile dans l’univers. Mais Herschel le place quand même au centre de la Galaxie.


1783
Premier vol du ballon à air chaud des frères Montgolfier


De l’air chaud!

Des expèriences au préalables ???

 



Antoine Laurent de Lavoisier (Paris, 26 août 1743 – Paris, 8 mai 1794) est un chimiste français. Il est considéré comme le « père de la chimie moderne », car ses découvertes démentirent les lois de l’alchimie utilisées jusqu’alors — selon lesquelles tout élément pouvait apparaître, disparaître ou se transformer en un autre.



1783
Marie-Antoinette, lasse de sa vie à Versailles, fait construire un véritable havre de paix à moins de deux kilomètres du château. Le hameau de la Reine n’a jamais été ouvert au public. Depuis deux siècles, seuls les rois et les reines de la Cour ont pu le voir, ils seront rejoints par les plus de 7 millions de visiteurs annuels du château de Versailles et de ses jardins. 
 

 
Le château de Versailles
 







1784
La folle journée du Comte d’Artois au Château de Maisons-Lafitte.




1789
Abolition des privilèges en France.
Christian Fournier : « mais j’en vois encore beaucoup trop de nos jours. »


 
Si 56 députés suffisent à faire passer une loi, pourquoi en payer grassement 577 à l’année ?


 



« Nous avons besoin de leaders pas avides d’argent, mais de justice,
pas avides de publicité, mais d’humanité. « Martin Luther King ».




1791
Mozart, l’un des plus grands compositeurs que la terre n’est jamais connu, meurt à Vienne, à 35 ans, dans la misère. Il a été  enterré dans une fosse commune.
De nos jours, une boutique sur deux à Vienne se revendique de Mozart, des viennoiseries, des vendeurs de voiture, etc…
L’hypocrisie commerciale n’a pas de limite.


1793
Instauration du suffrage « universel ». Les femmes sont toujours exclues de la citoyenneté au même titre que les mineurs, les domestiques, les aliénés.


1794 approx La mise en évidence de la pression atmosphèrique
 
J’ai pris cette photo au Musée des Arts et Métiers de Paris

 

Deux hémisphères creux d’un peu plus de cinquante centimètres de diamètre furent assemblés pour former une sphère ; un des hémisphères était muni d’un tube fermé par une valve. Le tube était relié à une pompe à vide inventée par Otto von Guericke. L’air contenu dans la sphère put être pompé créant un vide. Le premier vide artificiel avait été produit quelques années avant par Evangelista Torricelli. La différence de pression entre l’extérieur et l’intérieur des hémisphères les maintenait ensemble fermement.
Cette expérience a permis de démontrer l’action de la pression atmosphérique. En effet, la sphère formée par les hémisphères de Magdebourg étant vide, il n’y a aucune pression à l’intérieur alors que la pression atmosphérique appliquée sur la surface de cette sphère maintient les deux hémisphères bien appliqués l’un contre l’autre, d’où la difficulté pour les séparer. En effet, la force nécessaire pour séparer les deux hémisphères est la résultante des forces de pression sur un disque de même rayon que les sphères, soit R=28 cm. On trouve une force de 25 000 newtons, soit l’action d’une masse équivalent de deux tonnes et demi.




1794 France  La Convention abolit l’esclavage


Monument dédié aux esclaves des colonies Françaises, (abolition). Ouvre de l’artiste Fabrice Hyber (2007) jardin du Luxembourg.



LA VIE DOREE DES MAHARAJAHS
Si les anciens souverains du Rajputana portaient des titres parfois différents, ils ont en commun la racine « Raja » (ou Rajah), c’est à dire rois, leurs épouses étant des « Rani ». Les monarques du Rajasthan sont, eux, des « Maharajas » (ou Maharajahs), c’est-à-dire grands rois, et leurs épouses sont des Maharani. Piliers de l’Empire Indien sous les Moghols, puis sous les Britanniques, ils perdent tous leurs droits par un amendement constitutionnel en 1971.
Pays de contrastes, pays d’extrêmes. On aime ou on déteste, mais on ne peut être qu’interpellé par le voisinage de la plus grande richesse avec la plus grande misère. Si le sous-continent indien est attendu pour être le prochain grand bloc émergent, il est aujourd’hui encore, et depuis toujours, l’image d’une grande misère sociale. Son histoire se souvient aussi de personnages extravagants et richissimes, les maharadjas, de leur vie de faste et de magnificence. L’Inde c’est la misère dans la rue mais aussi les Mille et une nuits, dont les palais témoignent de la réalité, et pour certains défient l’imagination.

 
Frédérique Gorsky et Christian Fournier en Inde en 2008.

 

1795
La création du sytème mètrique. Bravo. Vive la France (pour une fois).

Le mètre, de symbole m, est l’unité de longueur du Système international (SI). C’est l’une de ses sept unités de base, à partir desquelles sont construites les unités dérivées (les unités SI de toutes les autres grandeurs physiques).
Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec μέτρον / métron, « mesure ») a d’abord été défini comme la 10 000 000e partie d’un quart de méridien terrestrea, puis comme la longueur d’un mètre étalon international, puis comme un multiple d’une certaine longueur d’onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d’un 299 792 458e de seconde ».
Jusqu’au XVIIIème siècle il n’existait aucun système de mesure unifié. Malgré les tentatives de Charlemagne et de nombreux rois après lui, visant à réduire le nombre de mesures existantes, la France comptait parmi les pays les plus inventifs et les plus chaotiques dans ce domaine. En 1795, il existait en France plus de sept cents unités de mesure différentes.
Nombre d’entre elles étaient empruntées à la morphologie humaine. Leur nom en conservait fréquemment le souvenir : le doigt, la palme, le pied, la coudée, le pas, la brasse, ou encore la toise, dont le nom latin tensa – de brachia – désigne l’étendue des bras. Ces unités de mesures n’étaient pas fixes : elles variaient d’une ville à l’autre, d’une corporation à l’autre, mais aussi selon la nature de l’objet mesuré. Ainsi, par exemple, la superficie des planchers s’exprimait en pieds carrés et celle des tapis en aunes carrées.
Le système métrique décimal à la fois simple et universel commence à se propager hors de France. Le développement des réseaux ferroviaires, l’essor de l’industrie, la multiplication des échanges exigent des mesures précises. Adopté dès le début du 19e siècle dans plusieurs provinces italiennes, le système métrique est rendu obligatoire aux Pays-Bas dès 1816 et choisi par l’Espagne en 1849.

J’ai pris cette photo au Musée des Arts et Métiers de Paris en 2018
 

« A kilometer is a thousand meters, a mile is 5,280 feet. A meter is a hundred centimeters, a yard is thirty-six inches. A liter contains ten deciliters, a quart contains thirty-two ounces. » (de « The Sky Is Not the Limit: Adventures of an Urban Astrophysicist (English Edition) » par Neil Degrasse Tyson)




1796
Georges Cuvier studying fossils establishes extinction as a fact : some species had actually vanished from the face of the Earth.

Georges Cuvier, en étudiant les fossiles, établit que l’extinction est un fait : certaines espèces ont disparu de la surface de la Terre.

Why has god created beings to eradicate them later!
Pourquoi Dieu a-t-il créé des êtres pour les éradiquer plus tard! 





1798
Thomas Malthus remarque que les populations vivantes tendent à avoir une croissance géométrique (ou exponentielle : il faut un temps constant pour que la population double) alors que les ressources semblent ne pouvoir croître que de façon arithmétique (ou linéaire : chaque doublement demande un temps double du précédent). Du fait que toute croissance géométrique, aussi lente soit elle, finit toujours par dépasser toute croissance arithmétique, aussi rapide soit elle, il déduit qu’une catastrophe démographique est inévitable à moins d’empêcher la population de croître.
Ainsi à un taux de croissance annuel de seulement 1 %, une population initiale d’un seul couple donne naissance à plus de 40 000 descendants en un millénaire, à près d’un milliard de descendants en deux millénaires, et à près de 20 000 milliards d’individus en seulement trois millénaires (soit une densité de près de 400 habitants par hectare, océans compris).

« Right now the doubling time of the world population is about 40 years. Every 40 years there will be twice as many of us. As the English clergyman Thomas Malthus pointed out in 1798, a population increasing exponentially—Malthus described it as a geometrical progression—will outstrip any conceivable increase in food supply. No Green Revolution, no hydroponics, no making the deserts bloom can beat an exponential population growth. » (de « Billions & Billions: Thoughts on Life and Death at the Brink of the Millennium » par Carl Sagan) 


1799 : L’anesthésie
Durant plus de deux millénaires, chirurgiens et arracheurs de dents ont opéré à grands coups de lames et de cautérisations au fer rouge sans la moindre forme d’anesthésie. Pour atténuer le supplice, la seule solution consistait bien souvent à travailler le plus vite possible, quitte à mener des amputations en quelques dizaines de secondes !
Au XVIe siècle, Ambroise Paré préconise un mélange d’opium et d’alcool à haute dose pour endormir les patients. D’autres utilisent diverses substances soporifiques, plus ou moins efficaces, pour apaiser la douleur : pavot, chanvre, mandragore… Mais il faut attendre 1799 pour qu’un chimiste anglais, Sir Humphrey Davy, constate les effets analgésiques du protoxyde d’azote, qu’il expérimente en personne sur un abcès dentaire. Le procédé est ensuite redécouvert et diffusé aux États-Unis par le dentiste américain Horace Wells.


1800 approx : Le macadam
John Loudon McAdam est un ingénieur écossais (21 septembre 1756 – 26 novembre 1836). Curateur des routes en Écosse puis à Bristol, il fut le premier à mettre en œuvre le système de revêtement des routes à l’aide de pierres cassées, qui porte à présent son nom, le macadam.
Son procédé fut introduit à Paris en 1849.

 
J’ai pris cette photo en Ecosse, pour plus de véracité, en … 2014!
Bon, on voit bien le macadam et les moutons




1800
William Herschell, astronome anglais mesure la température dans chaque zone du spectre lumineux. Il constate que les bleus et verts réchauffent moins que les rouges. Il s’aperçoit qu’à côté du rouge, dans les teintes non visibles pour l’œil humain, la température est encore plus élevée. Il a découvert les infrarouges.







Davy Crockett, né David Stern Crockett le 17 août 1786 dans le comté de Greene, alors dans l’État de Franklin, et mort le 6 mars 1836 au siège de Fort Alamo, est un soldat, trappeur et homme politique américain.
J’ai pris cette photo lors d’une reconstitution historique en Belgique en 2013 




1801
Le métier Jacquard est un métier à tisser mis au point par Joseph Marie Jacquard, premier système mécanique programmable avec cartes perforées.


J’ai pris cette photo en Inde en 2005. Les traditions ancestrales indiennes sont incroyables.


1807
Naissance des sociétés anonymes. Le business devient impersonnel.
Donc cruel.
Une société anonyme (SA) est une société de capitaux, ainsi dénommée car sa dénomination sociale ne révèle pas le nom des actionnaires dont elle peut même ignorer l’identité lorsque les titres de la société sont au porteur. Son statut protège ses actionnaires en cas de faillite.

Les actionnaires, sont prêts à détruire la planète pour ammaser de plus en plus d’argent 


Cela a empiré au XVIIII, avec la révolution industrielle


« Oui, la planète a été détruite.
Mais pendant une super époque, nous avons crée une magnifique plus value pour nos actionnaires » 





Frédérique as Jane Austen, in Jane Austen’s house.

Jane Austen, née le 16 décembre 1775 à Steventon, dans le Hampshire en Angleterre, et morte le 18 juillet 1817 à Winchester, dans le même comté, est une femme de lettres anglaise. Son réalisme, sa critique sociale mordante et sa maîtrise du discours indirect libre, son humour décalé et son ironie ont fait d’elle l’un des écrivains anglais les plus largement lus et aimés.



Au Château de Rambouillet : Une Journée au XVIIIe



1815
Battle of Waterloo. Wellington a gagné. Mais Napoléon a dit : « Il ne faut pas croire tout ce qu’on voit sur internet »

 







J’ai pris ces photo à … Waterloo, en Belgique

1822
Jean-François Champollion décrypte les hiéroglyphes égyptiens de la pierre de Rosette.
 

Maintenant on a les émoticônes 



1824 approx  Le ciment – le béton
Le mélange de chaux, d’argile, de sable et d’eau est très ancien. Les Égyptiens l’utilisaient déjà aux alentours de -2600 : un des mortiers les plus anciens est celui de la pyramide d’Abou Rawash, qui fut probablement érigée sous la IVe dynastie.
Vers le premier siècle, les Romains empruntèrent la technique importée par les Grecs de Neapolis dès le ve siècle av. J.-C. pour améliorer ce « liant » en y ajoutant le sable volcanique de Pouzzoles, ou en y ajoutant de la tuile broyée (tuileau), ce qui améliorait la prise et le durcissement.
Comme le dit Vitruve dans son De architectura (Livre II, Chapitre 6), le mortier peut résister à l’eau et même de faire prise en milieu très humide. Cette vertu est due à la présence d’une grande quantité de silicate d’alumine. En ajoutant à la chaux aérienne de la pouzzolane, on la transforme artificiellement en chaux hydraulique. Ce n’est qu’en 1818 que Louis Vicat expliquera les principes de cette réaction, dans sa théorie de l’hydraulicité.
La systématisation de la construction en béton (opus caementicium) permit les réalisations remarquables de l’architecture de l’Empire romain.
C’est l’industriel Joseph Aspdin qui dépose en octobre 1824 le premier brevet et crée la marque ciment de Portland.

Plus tard, on rajoute de l’acier à l’interieur
pour le rendre encore plus solide


Ici à La Défense en 2010


Ici on voit l’acier à l’intérieur du béton armé.



1800

Louis Daguerre, né le 18 novembre 1787 à Cormeilles-en-Parisis, mort le 10 juillet 1851 à Bry-sur-Marne, est un peintre et photographe français. Sa commercialisation du daguerréotype inspiré des travaux de Joseph Nicéphore Niépce a fait qu’il a un temps été considéré comme l’inventeur de la photographie. 

L’histoire de l’invention de la photographie est très floue !


A Cormeille en Parisis, dans le Val d’Oise : Daguerre est l’inventeur de la photographie.


En 1837 : Avec un traité définitif l’invention est attribuée à Daguerre.
C’est écrit sur la plaque ! 




A Paris, les choses sont claires.

On compte en 2017 en France environ 25000 photographes professionnels. 24990 de trop!


1816-1822-1826
Nicéphore Niépce invente la photographie


 

 
A Saint-Loup de Varennes, en Saône et Loire, Nicephore Niepce inventa la photographie.
C’est aussi écrit sur la plaque !
En 1822 : il utilise utilise le contact et l’asphalte, ou bitume de Judée. Cette substance perd sa solubilité sous l’action du Soleil. Une plaque de métal enduite de bitume est exposée plusieurs heures, puis rincée au solvant, puis rongée par l’acide aux endroits où le bitume est dissous.


1824
Beethoven. Fantastic music.
« Depuis presque deux ans, j’évite toute société, car je ne peux pas dire aux gens :  Je suis sourd « , écrivait Ludwig van Beethoven, atteint avant l’âge de 30 ans d’une surdité progressive et devenu totalement sourd lorsqu’il composa la 9e symphonie, dès 1822, avec ses seuls souvenirs. L’isolement : c’est ce que l’on craint tant lorsqu’on imagine perdre ses capacités auditives, ou que celles-ci commencent à décroître.
Quelques antibiotiques l’auraient soigné. Sir Alexander Fleming les découvre en 1928




1824
Michael Faraday est élu est élu à la Royal Society. C’est un physicien et un chimiste britannique, connu pour ses travaux fondamentaux dans le domaine de l’électromagnétisme, l’électrochimie, le diamagnétisme, et l’électrolyse.

1840 approx
La place de la Concorde, avec 8,64 hectares, est la plus grande place de Paris. Le nom aurait été choisi par le Directoire pour marquer la réconciliation des Français après les excès de la Terreur.
Au xviiie siècle, ce n’était qu’une esplanade entourée, à moitié d’un fossé qui servait de magasin pour les marbres et communiquait par une barrière, un poste de gabelle et le port aux marbres. Deux grands égouts découverts traversaient les deux extrémités de ce terrain, l’un coulant dans le fossé des Tuileries, l’autre le long des Champs-Élysées.

La Ville de Paris, en la personne de ses échevins et de son prévôt des marchands, décide, en 1748, d’ériger une statue équestre de Louis XV pour fêter le rétablissement du roi après la maladie dont il a été atteint à Metz. Le Roi est propriétaire de l’essentiel de ces terrains, ce qui permet de limiter les expropriations nécessaires. 

En 1831, le vice-roi d’Égypte, Méhémet Ali, offre à la France les deux obélisques qui marquent alors l’entrée du Temple de Louxor à Thèbes. Seul le premier d’entre eux sera transporté vers la France et arrivera à Paris le 21 décembre 1833. C’est Louis-Philippe Ier qui décide de l’ériger sur la place de la Concorde où « il ne rappellera aucun évènement politique ».

Entre 1836 et 1846, la place est transformée par l’architecte Jacques-Ignace Hittorff qui conserve le principe imaginé par Gabriel. Il ajoute deux fontaines monumentales — la Fontaine des Mers et la Fontaine des Fleuves — de part et d’autre de l’obélisque et ceinture la place de lampadaires et de colonnes rostrales. La place se veut ainsi une célébration du génie naval de la France, en référence à la présence, dans l’un des deux hôtels édifiés par Gabriel, du ministère de la Marine. Les deux fontaines furent inaugurées le 1er mai 1840 par le préfet Rambuteau.

Les deux fontaines célèbrent la navigation fluviale (fontaine du côté nord vers la rue Royale) et la navigation maritime (fontaine du côté sud vers la Seine).
la fontaine fluviale est composée de figures assises représentant le Rhin et le Rhône, des produits des régions arrosées (raisins, blé, fruits, fleurs), des statues de la Navigation fluviale, l’Agriculture et l’Industrie.
la fontaine maritime comporte six figures colossales représentant l’Océan, la Méditerranée, la pêche des poissons, celle des coraux et celle des perles et coquillages. Des cygnes se mêlent à trois génies symbolisant la Navigation maritime, le Commerce et l’Astronomie.





1840
Hippolyte Bayard invente la photographie. Encore !




1841
William Henry Fox Talbot invente la photographie. Encore !


 


A Lacock, Chippenham, Royaume-Uni, William Henry Fox Talbot (1800-1877) mène des recherches parallèles à celles de Niépce et Daguerre à partir de 1833. En 1840, il invente le « calotype », procédé négatif-positif qui permet la diffusion multiple des images.
Talbot installait une feuille de papier enduite de chlorure d’argent dans sa chambre noire. Il obtenait un négatif, qu’il cirait pour le rendre transparent. Il le plaçait ensuite sur une autre feuille imprégnée, puis l’exposait à la lumière du jour. Il créait ainsi une image positive.
Si, au départ, le procédé de Talbot a été beaucoup moins populaire que celui de Daguerre, et de qualité inférieure, il avait néanmoins de l’avenir. Il permettait de produire plusieurs exemplaires d’une image à partir d’un seul négatif ; de plus, le papier coûtait moins cher et il était plus facile à manipuler que le fragile daguerréotype.
Malgré son succès initial, la daguerréotypie n’a eu aucun débouché, alors que la technique de Talbot sert toujours de base à la photographie mod 



1842
Le peintre Anglais William Turner peint « Tempête de neige en mer »





1850 approx   Natasha au Café Pushkine, comme au XVIIIe siècle.

Objectif Nikkor 50mm F1.4


1850 approx   L’invasion des shopping malls : 

Précurseur de la distribution moderne, le supermarché a connu un succès foudroyant … Voici quelques grandes dates qui ont fait les supermarchés d’aujourd’hui.
1850 : Jacques Delhaize et ses trois fils imaginent le succursalisme en Belgique. Louis développe seul sa société à l’origine du groupe Cora actuel.
1898 : Geoffroy Guichard ouvre la première succursale à Veauche (Loire) et crée le 2 août, la Société des Magasins du Casino et Établissement économiques d’alimentation.
1934 : Création de la marque « Match ».
1949 : Edouard Leclerc transforme son épicerie en magasin discount à Landerneau.
1950 : Mise en place d’une des premières chaînes du froid dans la distribution par Casino;
1951 : Ouverture du premier supermarché européen à Bâle par Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros.
1957 : Ouverture en France de la Grande épicerie Bardou
1959 : Ouverture du premier Codec à Champigny.
1959 : Félix Potin se lance dans le supermarché avenue Victor Hugo à Paris
1959 : Casino est premier distributeur à proposer une date limite de consommation (DLC) sur ses produits: le principe sera rendu obligatoire en 1984.
1960 : Création du premier supermarché Match dans le Nord de la France.
1960 : Le premier supermarché Carrefour est ouvert à Annecy.
1961 : Gérard Mulliez ouvre sous l’enseigne Auchan, dans le quartier des Hauts-Champs à Roubaix.
1969 : 75 adhérents Leclerc quittent le mouvement pour fonder « EX », qui deviendra rapidement Intermarché
1972 : La France compte 2.334 supers et 209 hypers.
1973 : Création par Jean-Pierre Le Roch de l’enseigne Intermarché
1975 : Création de l’enseigne Super U
1982 : Création par Docks de France d’un nouveau concept de supermarché, baptisé Atac.
1983 : Système U est créé pour fédérer les différentes sociétés et enseignes d’adhérents.
1991 : Acquisition de La Ruche méridionale par Casino
1992 : Catteau, repris par le Britannique Tesco, devient Tesco France.
1994 : Système U s’affirme grâce à sa nouvelle signature, « Les Nouveaux Commerçants ».
1995 : Liquidation de Félix Potin
1996 : Auchan fusionne avec Docks de France – Mammouth et Atac – et double sa taille en France
1999 : Carrefour fusionne avec Promodès, et forme ainsi le premier groupe européen de distribution et le deuxième groupe mondial
1999 : Système U concrétise une alliance avec Leclerc, au travers de la structure d’achat commune, baptisée Lucie.
2005 : Serge Papin est nommé PDG de la centrale nationale du groupement coopératif Système U en remplacement d’Yves Bartholomé démissionnaire qui assurait l’intérim de Jean-Claude Jaunait président depuis 30 ans
2008 : Les supermarchés Champion commencent à adopter l’enseigne Carrefour Market
2009 : Auchan annonce la disparition d’Atac au profit de Simply Market


Michel Edouard Leclerc
 

 

Gérard Castrie, responsable marketing chez Champion, puis Carrefour.
 

 


 

Serge Papin, né le 1ᵉʳ août 1955 à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée, est un chef d’entreprise français. Il est de 2005 à 2018 le président-directeur général du groupement coopératif Système U. Il est l’origine du manifeste Osons Demain, pour la transition écologique des entreprises. 

On aboutit maintenant à l’uniformisation du shopping : les mêmes enseignes se retrouvent dans tous les pays du monde et y vendent leurs mêmes produits, avec même la même musique d’ascenseurs :
Decathlon, KFC, McDonald, H&M, Ikea, Chanel, Apple, M&S, Home Depot, Zara, Leroy Merlin, Sephora, Toys’R’us, Etam, Vuitton, Foot Locker, Starbuck, Micromania, Marionnaud, New Look, Promod, Subway, Disney Store, Undiz, Yves Rocher, Jeff de Bruges, Kusmi Tea, Yogurt factory, Swarovsky, Cartier, Adidas, Hema, Body’Minute, Parashop, Go Sport, Armani, Amorino, Balmain, Calvin Klein, Clarins, Dunhill, Diesel, Furla, Gucci, Givenchy, Kenzo, Levi’s, Ralph Lauren, Samsonite, The Kooples, Versace, Converse, Benetton, Balenciaga, etc…




1851 


Isaac Merrit Singer perfectionne en 1851 une machine qu’il doit réparer, ce qui lui permet de déposer le 12 août 1851 un premier brevet et de créer la même année la I.M. Singer & Co qui vend des machines à coudre à usage domestique, ce qui lui apporte le succès.

In 1851, Isaac Merrit Singer perfected a machine that he had to repair, which enabled him to file a first patent on August 12, 1851, and to create the same year the IM Singer & Co which sells sewing machines for domestic use, which brings him success.





1852
Le Second Empire est le système constitutionnel et politique instauré en France le 2 décembre 1852 lorsque Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République française, devient Napoléon III, empereur des Français. Ce régime politique succède à la Deuxième République et précède la Troisième République.

Bal Second Empire à Versailles 1851-1870. Merci à Natasha et à Francis.



 


 



1854
Ouverture du studio photographique de Nadar
Félix Tournachon, dit Nadar, est un caricaturiste, écrivain, aéronaute et photographe français, né le 51 ou le 6 avril 1820, à Paris et mort le 20 mars 1910 dans la même ville.
Il publie à partir de 1854 une série de portraits photographiques d’artistes contemporains, parmi lesquels Daniel-François-Esprit Auber, Michel Bakounine, Théodore de Banville, Charles Baudelaire, Hector Berlioz, Sarah Bernhardt, Jean-Baptiste Camille Corot, Gustave Courbet, Gustave Doré, Alexandre Dumas, Jules Favre, Loïe Fuller, Victor Hugo, Zadoc Kahn, Charles Le Roux, Franz Liszt, Édouard Manet, Guy de Maupassant, Gérard de Nerval, Jacques Offenbach, les frères Élie Reclus et Élisée Reclus, Gioachino Rossini, George Sand, Hector de Sastres, Jules Verne, Richard Wagner.
Trop souvent réduit à son rôle de photographe, il était aussi un écrivain prolifique dans des genres aussi variés que le roman, la nouvelle, le poème en prose, la brève de comptoir, le témoignage, la plaidoirie ou (sa spécialité) le portrait littéraire.




Photo : 1864 © Gaspart Félix Tournachon, dit Nadar. 
Epreuve sur papier albuminé d’après un négatif sur verre au collodion.

Sarah Bernhardt n’était encore qu’une jeune actrice lorsque Nadar fit d’elle une série de portraits en 1864. Installé à cette époque boulevard des Capucines, le photographe était déjà passé au stade de la production industrielle, et les portraits de cette qualité se faisaient plus rares.


Etude sur la gravité. La parabole balistique est pour la première fois mise en évidence en image

Prise de vue à la chambre 4×5 pouces, procédé collodion humide.




 













Élisabeth de Wittelsbach, duchesse en Bavière puis, par son mariage, impératrice d’Autriche et reine de Hongrie, est née le 24 décembre 1837 à Munich, dans le royaume de Bavière, et morte assassinée le 10 septembre 1898 à Genève, en Suisse. Elle fut en partie à l’origine du compromis austro-hongrois de 1867 mais, ne pouvant s’adapter à la vie de la cour, elle passa une grande partie de son existence à voyager.
Elle est universellement connue sous son surnom « Sissi »n , que les films d’Ernst Marischka (qui révélèrent la comédienne Romy Schneider dans le rôle d’Élisabeth) ont contribué à faire connaitre.

 




1856
Invention de la machine à laver le linge, ou un lave-linge, aussi appelée laveuse au Canada francophone et lessiveuse en Belgique. Christian Fournier : « Une libération. »


1856 First nude photo


1859
Charles Darwin : « les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d’un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus connu sous le nom de « sélection naturelle »
« Les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, ni les plus » intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. »

Christian Fournier : « ou plus simple, mais très fort : Ce qui survit, survit. »

« “Darwin’s theory of evolution is extremely well established, because it is based on scientifically observable fact, and clearly illustrates how organisms evolve and adapt to their environments over time. The theory of evolution is universally accepted by the sharpest minds in science.” » (de « Origin: (Robert Langdon Book 5) » par Dan Brown) 

 
Certains animaux n’ont pas eu besoin d’évoluer. 



1860
Peu après l’invention du négatif et avant l’invention du film souple, une photo d’Abraham Lincoln a été truquée, sa tête étant placée sur le corps d’un autre homme politique, John Calhoun. Il s’agit de la première intention de tromperie/amélioration/retouche photo.

Et depuis :
 
A rare photo of President Lincoln with the iPhone he won by sharing a post on Facebook.
Please don’t say this was « Photoshopped ». There was no Photoshop back then.

Une photo du président Lincoln avec l’iPhone qu’il a remporté en partageant un post sur Facebook.
S’il vous plaît ne dites pas que c’était « Photoshopped ». Il n’y avait pas de Photoshop à l’époque.


1861
Beginning of the American Civil War. The result of a long-standing controversy over slavery and state’s rights. 
La guerre de Sécession ou guerre civile américaine (généralement appelée « The Civil War », « la Guerre civile », aux États-Unis)



 
J’ai pris cette photo à Recogne, en Belgique, lors d’une reconstitution historique 

 


 


1862
Jules Verne écrit son premier roman Cinq semaines en ballon.
Plus tard il écrit : de la terre à la lune.

 





1863
Dedekind, mathématicien énonce sa théorie des nombres, notamment sur les nombres réels, sur les nombres rationnels et sur les nombres irrationnels. Il ouvre la voie aux notations modernes des ensembles de nombres. Alors que l’affrontement idéologique entre nations caractérise la fin du XIXe et le début du XXe, Dedekind montrera une très grande ouverture d’esprit relativement aux travaux d’autres mathématiciens contemporains (Gallois, Cantor, Peano).

1866
Les lois de Mendel sur l’hérédité



1868
La classification des éléments avant Mendeleïev


La terre, l’eau, l’air et le feu.


1869

Dmitri Ivanovitch Mendeleïev, né le 27 janvier 1834 à Tobolsk et mort le 20 janvier 1907 à Saint-Pétersbourg, est un chimiste russe. Il est principalement connu pour son travail sur la classification périodique des éléments, publiée en 1869 et également appelée « tableau de Mendeleïev »


 

Le tableau périodique des éléments, également appelé tableau ou table de Mendeleïev, classification périodique des éléments ou simplement tableau périodique, représente tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique croissant et organisés en fonction de leur configuration électronique, laquelle sous-tend leurs propriétés chimiques.
La conception de ce tableau est généralement attribuée au chimiste russe Dmitri Ivanovitch Mendeleïev, qui, en 1869, construisit une table, différente de celle qu’on utilise aujourd’hui, mais semblable dans son principe, dont le grand intérêt était de proposer une classification systématique des éléments connus à l’époque en vue de souligner la périodicité de leurs propriétés chimiques, d’identifier les éléments qui restaient à découvrir, voire de prédire certaines propriétés d’éléments chimiques alors inconnus.
Le tableau périodique a connu de nombreux réajustements depuis lors jusqu’à prendre la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Il est devenu un référentiel universel auquel peuvent être rapportés tous les types de comportements physique et chimique des éléments. Depuis la mise à jour de l’UICPA du 28 novembre 2016, sa forme standard comporte 118 éléments, allant de l’hydrogène 1 à l’oganesson 118O.



1869
Inauguration du canal de Suez

1873
Les équations de Maxwell modélisent mathématiquement les interactions entre charges électriques, courants électriques, champs électriques et champs magnétiques. Dit simplement, elles décrivent les phénomènes électriques, magnétiques et lumineux. Les fervents du téléphone portable (dont Christian Fournier) peuvent le remercier.

Maxwell’s equations show that a rapidly varying electric field (making Ė large) ought to generate electromagnetic waves. In 1888 the German physicist Heinrich Hertz did the experiment and found that he had generated a new kind of radiation, radio waves. Seven years later, British scientists in Cambridge transmitted radio signals over a distance of a kilometer. By 1901, Guglielmo Marconi of Italy was using radio waves to communicate across the Atlantic Ocean. » 



1875
La Constitution de la IIIe République confirme la privation de droits politiques pour les femmes.



1875
L’opéra Garnier, ou palais Garniera, est un théâtre national à vocation lyrique et chorégraphique et un élément majeur du patrimoine du 9e arrondissement de Paris et de la capitale. Il est situé place de l’Opéra, à l’extrémité nord de l’avenue de l’Opéra et au carrefour de nombreuses voies. Il est accessible par le métro (station Opéra), par le RER (ligne A, gare d’Auber) et par le bus. L’édifice s’impose comme un monument particulièrement représentatif de l’architecture éclectique et du style historiciste de la seconde moitié du xixe siècle. Sur une conception de l’architecte Charles Garnier retenue à la suite d’un concours, sa construction, décidée par Napoléon III dans le cadre des transformations de Paris menées par le préfet Haussmann et interrompue par la guerre de 1870, fut reprise au début de la Troisième République, après la destruction par incendie de l’opéra Le Peletier en 1873. Le bâtiment est inauguré le 5 janvier 1875 par le président Mac Mahon sous la IIIe République.

1876
Alexander Graham Bell (3 mars 1847 à Édimbourg en Écosse – 2 août 1922 à Beinn Bhreagh au Canada) est un scientifique, un ingénieur et un inventeur scotto-canadien, qui est surtout connu pour l’invention du téléphone




1871 – 1878
L’explorateur Bougainville découvre Tahiti. L’explorateur britannique James Cook découvre Hawai.
Les premiers contacts.
Le Voyage autour du monde de Bougainville fait connaître Tahiti. Pourquoi ce nom ? Avant même de débarquer, les Français reçurent une visite à bord : une « jeune fille » se présenta, « laissa tomber négligemment un pagne qui la couvrait, et parut aux yeux de tous telle que Vénus se fit voir au berger phrygien : elle en avait la forme céleste ». Bougainville donna l’ordre à ses marins de ne pas bouger et les visiteurs tahitiens s’en allèrent. Mais quelles avaient été les intentions de cette jeune fille ? Bougainville ne laissa aucun doute à son lecteur, quand, quelques pages plus loin, mentionnant les journées qui suivirent, il affirma :
Chaque jour nos gens se promenaient dans le pays. On les invitait à entrer dans les maisons, on leur y donnait à manger ; mais ce n’est pas à une collation légère que se borne ici la civilité des maîtres de maison ; ils leur offraient des jeunes filles. La terre se jonchait de feuillage et de fleurs, et des musiciens chantaient aux accords de la flûte un hymne de jouissance. Vénus est ici la déesse de l’hospitalité, son culte n’y admet point de mystères, et chaque jouissance est une fête pour la nation. 




1878
 

1879
Un bricoleur de génie invente l’éclairage électrique. Après d’innombrables essais qui témoignent d’une rare détermination, l’Américain Thomas Edison réussit à produire un éclairage durable en faisant passer du courant à travers un filament de carbone, dans une ampoule sous vide. Cette première lampe à incandescence dure pendant quarante heures. Elle soulève les États-Unis d’enthousiasme et va révolutionner les sociétés humaines.
C’en est fini de l’éclairage au gaz ou au pétrole, odorant et dangereux, qui avait remplacé un siècle plus tôt les chandelles de suif et les cierges de cire, eux-mêmes apparus au Moyen Âge en substitution aux lampes à huile de l’Antiquité.

1880
France L’Art et la Mode, revue d’élégance mondaine, reproduit la première photographie de mode

1884
Lord Kelvin : absolute zero of temperature
Le zéro absolu est la température la plus basse qui puisse exister. Il correspond à la limite basse de l’échelle de température thermodynamique, soit l’état dans lequel l’enthalpie et l’entropie d’un gaz parfait atteint sa valeur minimale, notée 0. Cette température théorique est déterminée en extrapolant la loi des gaz parfaits : selon un accord international, la valeur du zéro absolu est fixée à −273,15 °C (Celsius) ou −459,67 °F (Fahrenheit). Par définition, les échelles Kelvin et Rankine prennent le zéro absolu comme valeur 0.
En physique quantique, la matière au zéro absolu se trouve dans son état fondamental, point d’énergie interne minimale.
Les lois de la thermodynamique impliquent que le zéro absolu ne peut pas être atteint en utilisant uniquement des moyens thermodynamiques : la température de la substance refroidie se rapproche asymptotiquement de l’agent de refroidissement. Un système qui se trouve au zéro absolu possède en mécanique quantique l’énergie du point zéro, soit l’énergie de son état fondamental au zéro absolu. L’énergie cinétique de l’état fondamental ne peut être éliminée.
Des scientifiques ont réussi à atteindre des températures proches du zéro absolu, où la matière présentait des effets quantiques tels que la supraconductivité ou la superfluidité.



xixe siècle

 

La conquête de l’Ouest est le processus de colonisation par des populations essentiellement d’origine européenne et le gouvernement des États-Unis, au xixe siècle, de l’immense territoire qui s’étend en Amérique du Nord entre le Mississippi et l’océan Pacifique, habité jusqu’alors par les peuples amérindiens. 

Soirée bal Far West 1880 à Cernay par le Temps des Dances avec Maryl and Clarck et Francis Arkwright 




 


1884 La première voiture à moteur

Edouard Delamare Deboutteville et Léon Malandin inventent la première voiture à moteur à combustion interne à pétrole.
L’automobile s’est progressivement imposée dans les pays développés comme le principal mode de transport pour la circulation des individus et des marchandises. Son industrie a été l’un des secteurs les plus importants et les plus influents depuis le début du xxe siècle et son essor mondial en a été spectaculaire : 250 000 automobiles sont dénombrées en 1907, 500 000 en 1914 avec l’apparition de la Ford T, 50 millions avant la Seconde Guerre mondiale. Le parc automobile triple pendant les Trente Glorieuses et atteint les 300 millions de véhicules en 1975. En 2011, la production annuelle mondiale d’automobiles aurait atteint les 76 millions d’unités. La société en est profondément modifiée.



« The problem had been with cars. The disadvantages involved in pulling lots of black sticky slime from out of the ground where it had been safely hidden out of harm’s way, turning it into tar to cover the land with, smoke to fill the air with and pouring the rest into the sea, all seemed to outweigh the advantages of being able to get more quickly from one place to another – particularly when the place you arrived at had probably become, as a result of this, very similar to the place you had left, i.e. covered with tar, full of smoke and short of fish. » (de « The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy: The Complete Trilogy of Five (English Edition) » par Douglas Adams)



Avant 1885





1885
Louis Pasteur : vaccin contre la rage

 


1887
L’électrocardiogramme
Indispensables à l’activité musculaire cardiaque, les courants électriques qui circulent dans le cœur entraînent des potentiels électriques (de l’ordre du millivolt).
En 1887, un physiologiste de l’université de Londres, Augustus Désiré Waller, parvient à les enregistrer à l’aide d’un électromètre. Et, en 1901, le Néerlandais Willem Einthoven met au point un appareil plus perfectionné, le galvanomètre à cordes, qui mesure très précisément l’intensité du courant et donc permet d’évaluer le fonctionnement de l’organe. Mais son dispositif pèse plus de 300 kilos et il faut cinq personnes pour l’utiliser.







1887
Invention du flash magnésique pour les photographes
Au milieu du 19ème siècle, la durée d’exposition était moyenne était d’environ 30 secondes. Les sujets étaient généralement assis devant un fond uni et éclairés par au dessus depuis une source de lumière créée par une fenêtre ou encore réfléchie par des miroirs.
C’est alors qu’une importante découverte fut faite : l’inflammation d’un fil de magnésium produisait un intense éclair de lumière… mais aussi beaucoup de fumée !
En 1887, deux chimistes allemands Adolf Mieetke et Johannes Gaedicke inventent la « Poudre à éclairs ». Il s’agit d’un mélange explosif fait de magnésium, de chlorate de potassium chlorate et d’antimoine.


1888
 
National Geographic est un magazine mensuel publié par la National Geographic Society, une société américaine. Il est immédiatement identifiable grâce au cadre jaune de sa couverture. Le premier numéro américain a été publié en 1888. L’édition française du National Geographic existe depuis 1999.


National Geographic : j’ai eu un abonnement au magazine (immédiatement identifiable grâce au cadre jaune de sa couverture) depuis 1987 et j’ai bien fait rire mes collègues en disant que moi, grand photographe, avait maintenant un contrat avec National Geographic.

A l’époque, c’était la référence absolue en qualité photographique. Les photos étaient toujours très belles et techniquement parfaites. National Geographic est décliné dans trente-trois éditions étrangères, qui touchent chaque mois plus de quarante millions de lecteurs. En 2007, 2008 et 2010, l’édition américaine du magazine a remporté le prix d’excellence de l’American Society of Magazine Editors. En 2013, National Geographic reçoit le Prix du meilleur magazine au Pictures of the Year International (POYi). Magnifique. 

J’ai même fait un pastiche de couverture :

Je me prends pour National Geographic
J’ai fait cette photo à Jaisalmer, Rajasthan, Inde, à 100 km de la frontière du Pakistan, en février 2007.



1897 Le premier moteur diesel


J’ai pris cette photo au Musée des Arts et Métiers de Paris
Fruit des travaux de l’ingénieur allemand Rudolf Diesel de 1893 à 1897, le moteur Diesel appelé également moteur à allumage par compression est un moteur à combustion interne dont l’allumage est spontané lors de l’injection du carburant, par phénomène d’auto-inflammation lié aux températures élevées dans la chambre de combustion. Celles-ci sont atteintes grâce à un fort taux de compression (rapport volumétrique de 14 à 25:1), permettant d’obtenir une température de 700 à 900 °C. Pour les petits moteurs des bougies de préchauffage sont souvent utilisées pour permettre un meilleur démarrage à froid, en augmentant, temporairement, la température d’un point de la chambre de combustion. Pour les moteurs de bateaux et les gros moteurs fixes à fioul lourd, on chauffe celui-ci à haute température pour permettre le démarrage.
Le moteur Diesel peut être à deux temps (surtout sur les navires, avec suralimentation par compresseur et injection pneumatique) ou à quatre temps.
1889
Inauguration de la Tour Eiffel lors de l’Exposition universelle de Paris

Une locomotive à vapeur est un type d’engin moteur pour les chemins de fer, mu par une machine à vapeur. Ce type de moteur thermique est le plus couramment utilisé, de la naissance du chemin de fer jusque dans les années 1950. Il reste toujours employé très localement dans certains pays au xxie siècle, notamment pour des trains touristiques.
Désormais, la plupart des trains sont cependant tractés par des locomotives électriques ou thermiques (Diesel), ou bien sont constitués par des rames automotrices, ou des autorails, parfois indivisibles, intégrant la motorisation répartie sous les véhicules et/ou à l’intérieur des caisses.


J’ai pris cette photo en Inde en 2004. Cette locomotive à vapeur est encore utilisée pour transporter les gens 





1889


Naissance de Thomas Midgley. Deux grosses erreurs. Thomas Midgley était un ingénieur américain.
Il s’est principalement fait connaître pour avoir développé deux inventions qui ont marqué le XXe siècle :
– Le plomb tétraéthyle, un additif antidétonant pour carburants ;
– Les chlorofluorocarbures (dites « CFCs »), utilisés durant la Seconde Guerre mondiale comme diffuseur atmosphérique de répulsifs chimiques contre les insectes (et tant demandés par les armées, qu’on en a manqué pour la réfrigération et la climatisation), mais surtout massivement utilisés dans le monde durant plusieurs décennies dans les aérosols et systèmes de climatisation. Les CFC détruisent la couche d’ozone de notre atmosphère. Cet ozone est vital car elle bloque les rayons UV intenses, nocifs à toute vie sur terre.
Malgré leur utilité apparente, ces deux produits se sont ensuite révélés gravement nocifs pour l’environnement et pour la santé. Les CFC les plus dangereux sont interdits ou en cours d’être remplacés par des produits moins dangereux, mais le plomb tétraéthyle est encore massivement produit et utilisé dans certains pays en développement (et dans les pays riches dans les carburants de voitures de course et d’avions).




1890
L’avion voit le jour en 1890. Il a ceci de particulier qu’on lui reconnaît plusieurs contributeurs et non un seul inventeur.
L’inventeur et ingénieur français Clément Agnès Ader est considéré comme étant le premier homme à avoir fait décoller une machine plus lourde que l’air. Avec un moteur à vapeur, il l’avait fait voler à 20 cm du sol sur une cinquantaine de mètres. C’était en 1890.
Ce premier essai ne fut cependant pas reconnu en raison de la petite hauteur qu’il a atteinte et du fait qu’il n’avait aucun contrôle sur son appareil. Il n’en demeure pas moins que Clément Ader est considéré comme l’un des fondateurs de l’aviation.
Parmi les autres contributeurs, on notera l’allemand Otto Lilienthal qui a réussi à planer sur 400 mètres avec un appareil fait en bambou et en coton, et le franco-brésilien Alberto Santos Dumont qui a travaillé à rendre les ballons manœuvrables.
Mais ce sont les frères Wilbur et Orville Wright qui effectuèrent le premier vol contrôlé à bord d’un avion en 1903. Cela a précipité l’évolution de l’aviation vers celle que nous connaissons aujourd’hui.

Quelques-uns parmi des premiers avions

 





 




1893
A la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée
avec Natasha de Winter, Alexandra Jacquet, André et Aurore Berteau, et Frédérique Gorsky. 
Ambiance Adèle Blanc-Sec. 

 

La galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée, ou au pluriel les galeries d’Anatomie comparée et de Paléontologie, est l’une des galeries du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Les galeries du Muséum sont des bâtiments qui constituent en eux-mêmes des musées (elles sont labellisées « musée de France ») et chacune se spécialise dans un domaine spécifique de l’histoire naturelle. La galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée se trouve dans le Jardin des plantes, à Paris, au début de la rue Buffon, du côté de la gare d’Austerlitz.
Le bâtiment a été conçu en 1892 par l’architecte Ferdinand Dutert et fut construit entre 1893 et 1898. Il s’étend sur un rez-de-chaussée et deux étages et sa superficie est d’environ 2500 m2. La galerie d’Anatomie comparée occupe le rez-de-chaussée et la galerie de Paléontologie les deux étages : les vertébrés fossiles sont au premier étage et les invertébrés et plantes fossiles sont au deuxième.



1892 – France
Le port du pantalon interdit pour les femmes depuis le Directoire, est désormais possible à condition qu’elles tiennent à la main une bicyclette ou un cheval.

1895 : La radiologie
Le 8 novembre 1895, le physicien allemand Wilhelm Conrad von Röntgen travaille dans son labo sur les rayons cathodiques, mis en évidence depuis peu, à l’aide d’un tube lumineux. Alors qu’il observe l’action du tube sur un écran en carton enduit d’une substance phosphorescente, il constate qu’en appliquant une forte tension aux bornes du tube, le carton s’illumine.
Or il sait que les rayons cathodiques n’ont pas pu sortir du tube. Il interpose alors une fine tôle entre le tube et l’écran : la luminescence persiste. Röntgen comprend qu’il se trouve en présence d’un rayonnement inconnu, invisible et pénétrant.
Instinctivement, il passe son bras entre le tube et l’écran et, stupéfait, il voit apparaître ses os sur l’écran ! Le savant vient à la fois de découvrir les rayons X et de leur trouver une application, la radiologie. C’est la main de son épouse qui sert à réaliser la première radiographie. Cette découverte fait vite le tour de la terre. Tout le monde veut faire «photographier» son squelette, ce qui causera de nombreux cancers avant qu’on réduise la dose administrée aux patients.






2017 : Mes poumons vont bien

1895
Invention du premier appareil cinématographique par les frères Lumière. Tournage du premier film, La Sortie de l’usine Lumière à Lyon
La société française de production cinématographique L. Gaumont et Compagnie est créée par Léon Gaumont



1900+    Deadly wars, holocausts and revolutions
« The political history of the nineteenth and twentieth centuries is often told as a series of deadly wars, holocausts and revolutions. Like a child in new boots leaping from puddle to puddle, this view sees history as leapfrogging from one bloodbath to the next, from the First World War to the Second World War to the Cold War, from the Armenian genocide to the Jewish genocide to the Rwandan genocide, from Robespierre to Lenin to Hitler. » (de « Sapiens: A Brief History of Humankind » par Yuval Noah Harari)

1901 : La transfusion sanguine
La transfusion sanguine remonte à l’Antiquité, puisqu’on en a retrouvé des descriptions dans des traités de médecine romains. Certains chroniqueurs prétendent aussi que, en 1492, des médecins auraient tenté de transfuser le pape Innocent VIII, gravement malade, avec le sang de trois garçons.
Le pape serait mort trois jours plus tard, ainsi que les trois enfants. En 1667, Jean-Baptiste Denis, un médecin français, réalise la première transfusion authentifiée, en injectant du sang de mouton à un jeune homme âgé de 15 ans. Là encore, échec. Les autorités interdisent donc cette pratique ; jugée trop dangereuse.
Il faudra attendre le XIXe siècle pour que certains scientifiques soulignent la nécessité d’utiliser du sang humain et non animal, et 1901 pour que le biologiste et médecin autrichien Karl Landsteiner découvre l’existence des groupes sanguins et rende ainsi sans risque la transfusion sanguine.


1901 : La Ford T

 




Fin du XIXᵉ siècle juqu’à 1914 : La Belle Époque

La Belle Époque est un chrononyme rétrospectif désignant la période marquée par les progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques principalement en France et en Belgique, s’étendant de la fin du XIXᵉ siècle au début de la Première Guerre mondiale en 1914.



 


 
L’époque édouardienne au Royaume-Uni est la période allant de 1901 à 1910, c’est-à-dire l’époque du règne d’Édouard VII. Elle a succédé à l’époque victorienne et est parfois étendue pour inclure le naufrage du Titanic en 1912, le début de la Première Guerre mondiale en 1914 ou sa fin, en 1918.



Le Train bleu est un restaurant gastronomique de style néo-baroque et Belle Époque des années 1900 situé dans le hall de la gare Paris-Gare de Lyon dans le 12e arrondissement de Paris. Sauvé de la démolition par André Malraux en 1966, certaines de ses salles sont classées au titre des monuments historiques en 1972. Merci au modèle Natasha. 



 








Au Château de Meung sur Loire avec Aurore et André.


Natasha chez Mollard.
Au cœur de la rive droite commerçante et trépidante, Mollard, brasserie classée Monument Historique vous propose un voyage Belle Epoque le temps d’un goûter conté. L’histoire de la gare St-Lazare, des grands magasins et celle de l’Art Nouveau défileront pour vous dans cet écrin féerique. Régalez-vous !

1901
Alois Alzheimer identifies the first case of what becomes known as Alzheimer’s disease



1903
Marie Curie reçoit le prix Nobel de physique pour la découverte de la radioactivité. C’est le premier prix Nobel (créé en 1900) décerné à une femme.

 



1903
Natasha chez Angelina, le célèbre salon de thé rue de Rivoli. Merci à Angélina, à Christine Hauteclaire et à Natatasha.


Réputé pour ses chocolats chauds et ses pâtisseries, ce salon de thé offre un somptueux cadre Belle Époque.
Angelina est un salon de thé parisien, situé au 226, rue de Rivoli, dans le 1er arrondissement de Paris. Le salon appartient à Mont Blanc et Chocolat, filiale du groupe Bertrand.
Le salon a été fondé en 1903 par le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer, qu’il baptise « Angelina » en l’honneur de sa belle-fille du même nom. La décoration intérieure de style Belle époque, est l’œuvre de l’architecte français Édouard-Jean Niermans. L’enseigne devient une institution de la capitale fréquentée par de nombreuses personnalités comme Coco Chanel, ou Marcel Proust.
En 1982, le salon de thé accueille le tournage de La Boum 2 le temps de quelques scènes avec Sophie Marceau et Denise Grey.
En janvier 2005, Angelina est repris par le groupe Bertrand.



Junie Bleuet à la Belle époque

 



1904
Personne ne peut expliquer d’où le soleil trouve son énergie



1905
Einstein : relativité restreinte.
Matter tells space how to curve; space tells matter how to move.
E=MC2. On comprend enfin d’où vient l’énergie du soleil.

30 mars 2018 : La maison d’Einstein à Berne.

Au 49 de la Kramgasse, derrière la façade de grès, dans un petit appartement au 2e étage, ont eu lieu des événements révolutionnaires. En 1905, Albert Einstein (1879 – 1955), alors fonctionnaire au Bureau de la propriété intellectuelle, a élaboré ses cinq principaux travaux scientifiques à Berne, parmi lesquels sa théorie de la relativité, l’hypothèse de l’existence et de la taille des atomes et l’hypothèse que la lumière est formée de «quanta».


«About the theory of relativity: If you are in a park and someone is playing annoying music, you know that if you move to a more distant spot the music will seem quieter. That’s not because the music is quieter, of course, but simply that your position relative to it has changed. To something too small or sluggish to duplicate this experience – a snail, say – the idea that a boom box could seem to two observers to produce two different volumes of music simultaneously might seem incredible. » (from « A Short History of Nearly Everything » par Bill Bryson)

« The opening words of Albert Einstein’s 1905 paper are characteristic of the scientific report. It is refreshingly unself-serving, circumspect, understated. Contrast its restrained tone with, say, the products of modern advertising, political speeches, authoritative theological pronouncements. » (de « The Demon-Haunted World: Science as a Candle in the Dark » par Carl Sagan)



1905
France : Loi de séparation des Eglises et de l’Etat.


1905
Le 25 juin 2017 : Reconstitution historique de l’Entente Cordiale en 1905 au Château de Breteuil.

La famille de Breteuil a toujours été intrinsèquement liée aux Windsor. Henri de Breteuil, ami d’Edouard VII, fut l’une des pierres angulaires de l’Entente Cordiale, et accueillit à plusieurs reprises la famille royale entre 1900 et 1912. 



Wendy Plsr 





1907
Picasso peints « Les Demoiselles d’Avignon ».
Picasso est un véritable génie, qui ne se contente pas de briller par un seul style.

  

« Nous sommes tous les héritiers des grands » : Picasso





1909
Eugène Schueller créée le 30 juillet 1909 la société L’Oréal, de nos jours devenue un groupe international, leader mondial de l’industrie cosmétique



1911
Marie Curie reçoit le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le radium. Marie Curie est la première scientifique, hommes et femmes confondus, à obtenir deux prix Nobel.



1912

1912 : Une dernière croisière ….


Musée du Titanic de Belfast en 2018



1913   Niels Bohr model of the atom

Reprenant le modèle atomique présenté quelques années auparavant par le physicien Ernest Rutherford, Niels Bohr, l’un des pionniers de la théorie quantique, l’a modifié d’après la mécanique quantique.

Ernest Rutherford avait avancé l’idée selon laquelle l’atome est composé principalement de vide. Sa masse se situe en grande partie dans un noyau central chargé positivement, qui est 10 000 fois plus petit que l’atome. Le noyau, dense, est entouré d’un essaim d’électrons minuscules chargés négativement.

Ce modèle ne satisfaisait pas entièrement Niels Bohr, qui, en 1912 – une période clé – travaillait dans le laboratoire d’Ernest Rutherford à Manchester au Royaume-Uni. Selon les lois de la physique classique, les électrons devraient suivre un mouvement en spirale et finir par rencontrer le noyau et causer l’effondrement de l’atome. Le modèle d’Ernest Rutherford ne rendait pas compte de la stabilité des atomes. C’est pourquoi Niels Bohr s’est tourné vers la physique quantique, une discipline alors naissante qui traite de l’infiniment petit, pour trouver une autre solution.

Niels Bohr a suggéré que les électrons ne s’agitent pas au hasard autour du noyau, mais suivent des orbites à une distance fixe du noyau. Dans ce modèle, chaque orbite est associée à une énergie particulière, et l’électron peut changer d’orbite en émettant ou en absorbant de l’énergie par quantités fixes appelées quanta. De cette manière, Niels Bohr a été en mesure d’expliquer le spectre de lumière émise (ou absorbée) par l’hydrogène, le plus simple de tous les atomes.

Niels Bohr publie ces idées en 1913 et collabore avec d’autres physiciens pendant la décennie qui suit pour développer cette théorie et ainsi expliquer des atomes plus complexes. En 1922, il reçoit le prix Nobel de physique pour ses travaux.

Malheureusement la science n’interesse personne.

Les films et les médias bafouent sans cesse et sans vergogne les lois de la physique.
Quasiment aucuns critiques de film ne mentionnent les erreurs, sans doute car eux-mêmes ne les voient pas.
Exemple simple, dans la série policière anglaise et respectable « Inspector Barnaby »
Une soi-disant société anglaise, mondialement reconnue, fait passer chaque année un concours /test de QI à des candidats du monde entier. Un examinateur demande : -« Quelle est la taille d’un atome ? et le candidat répond : ‘ 0,000000000001 mètre ». Et il passe le test.
D’abord une personne éduquée en science ne parle ainsi, compté les zéros ainsi n’est pas facile. Il aurait pu répondre 10 puissance moins 12 mètres.
Puis cette question n’a aucun sens, car les atomes ont des tailles très différentes, de l’atome d’hydrogène qui contient un proton et un électron, à l’atome d’uranium 235 qui contient 92 protons, 143 électrons. De plus, comme décrit en mécanique quantique, on ne peut pas parler de distance précise, car la taille des orbites des électrons est variable.

Movies and the media are constantly flouting the laws of physics.
Virtually no film critics mention mistakes, probably because they themselves do not see them.
Simple example, in the English and respectable detective series « Inspector Barnaby »
A well established English society, internationally known, makes every year a competition / test of IQ to candidates from the whole world. An examiner asks: – « What is the size of an atom? » And the candidate answers: « 0.000000000001 meter ». And he passes the test.
First a person educated in science does not speak like this, because counted the zeros so is not easy. He could have answered 10 at the power of minus 12 meters.
Then this question makes no sense, because the atoms have very different sizes, from the hydrogen atom that contains a proton and an electron, to the uranium 235 atom that contains 92 protons, 143 electrons. Moreover, as described in quantum mechanics, we can not speak of precise distance, because each electron orbit is variable.



     




Au début de 1983, Stephan Hawking, désormais célèbre physicien théoricien et cosmologue anglais, a d’abord proposé à Simon Mitton, éditeur en charge des ouvrages sur l’astronomie à Cambridge University Press, de lui proposer un livre populaire sur la cosmologie. Mitton pensait que toutes les équations contenues dans le projet manuscrit, dissuaderaient en les acheteurs des librairies des aéroports que Hawking souhaitait atteindre. Avec quelque difficulté, il persuada Hawking de laisser tomber toute l’équation sauf une. L’auteur lui-même note dans les remarques du livre qu’il a été averti que pour chaque équation du livre, le lectorat serait réduit de moitié, de sorte qu’elle n’inclut qu’une seule équation: E = mc2.


Early in 1983, Stephan Hawking, the now famous English theoretical physicist, cosmologist, first approached Simon Mitton, the editor in charge of astronomy books at Cambridge University Press, with his ideas for a popular book on cosmology. Mitton was doubtful about all the equations in the draft manuscript, which he felt would put off the buyers in airport bookshops that Hawking wished to reach. With some difficulty, he persuaded Hawking to drop all but one equation. The author himself notes in the book’s acknowledgements that he was warned that for every equation in the book, the readership would be halved, hence it includes only a single equation: E = mc2.




J’ai pris cette photolors d’une soirée événementielle au Musée des arts et Métiers. On y voit une seule personne intéressée par ce truc pourtant incroyable : le pendule de Foucault. La premère preuve au monde que la terre tourne sur elle-même ! 


Le pendule de Foucault, du nom du physicien français Léon Foucault, est un dispositif expérimental conçu pour mettre en évidence la rotation de la Terre. 
« Les académiciens de Florence avaient observé vers 1660 le déplacement du plan d’oscillation du pendule. Mais ils ignoraient la cause de ce déplacement. Le physicien français pensait, au contraire, qu’il devait avoir lieu comme conséquence du mouvement de la Terre. C’est en voyant une tige cylindrique fixée dans le prolongement de l’arbre d’un tour, osciller dans un plan fixe pendant la rotation de l’arbre qu’il conçut la possibilité de prouver la rotation de la terre au moyen du pendule. »

La première expérience a lieu le 3 janvier 1851 dans la cave de sa maison située au carrefour des rues d’Assas et de Vaugirard (Paris). La première démonstration publique date de 1851, le pendule étant accroché à la voûte du Panthéon de Paris. L’intérêt du pendule, imaginé et réalisé par Foucault, est qu’il met en évidence la rotation de la Terre par une expérience locale aisément reproductible et que l’on peut également déterminer en quelques heures, par mesure de la déviation au sol du plan d’oscillation, la latitude du lieu de l’expérience sans aucune observation astronomique extérieure.

 
Do not correct a fool or he will hate you. Correct a wise man and he will appreciate you.
Ne corrigez pas un imbécile ou il va vous haïr. Corrigez un homme sage et il vous appréciera.



 


 






1910 Dimitri et Oxana se promènent dans le Paris de 1910




 



1920 Prises de vue à la chambre

Pique-nique historique années 1920 au Parc de Sceaux.
Merci à Marina, Joséphine, Aurore et André.
Prise de vue à la chambre.



 

Dans une chambre photo, l’image sur le dépoli est la tête en bas.

Ici, le developpement d’un papier négatif, donc qui donne directement un positif, se fait dans la chambre, dans le noir. Les manipulations se font via un manchon en tissus noir étanche.




 


Merci Joséphine.



Lord est un titre honorifique anglo-saxon qui signifie « seigneur »
Les lairds ou lords écossais font partie de la petite aristocratie et disposaient auparavant de droits féodaux sous la couronne. Dans le tableau des préséances, le laird se trouve au-dessus de l’écuyer et juste en dessous du baron. Pour pouvoir utiliser le titre de laird (ou lord ou lady), les terres doivent prétendre au titre historique de laird ; il ne peut s’agir de n’importe quel bout de terrain. Il y a seulement un nombre limité de domaines en Écosse pouvant utiliser les titres féodaux.

Frédérique Gorsky et Christian Fournier en Ecosse en 2014.



1914
Selon les Anglais, Sherlock Holmes a bien existé mais pas Churchill. En 2016 Christian Fournier photographie le 221b Baker Street à Londres.


Elementary, Docteur Watson.




1914
Inauguration du canal de Panama


J’ai plusieurs fois traversé ce canal entre 1980 et 1992 sur des bâteaux de croisières







 



Robert Landsburg

Robert Emerson Landsburg (13 novembre 1931 – 18 mai 1980) était un photographe américain décédé en photographiant l’éruption du mont St. Helens en 1980. 
Landsburg est né à Seattle (Washington) et vivait à Portland (Oregon ) au moment de l’éruption. Dans les semaines qui ont précédé l’éruption, Landsburg s’est rendu dans la région à plusieurs reprises afin de documenter l’évolution du volcan. Le matin du 18 mai, il se trouvait à quelques kilomètres du sommet. Lorsque la montagne a éclaté, Landsburg a pris des photos du nuage de cendres qui approchait rapidement. Sachant qu’il allait mourir du flot pyroclastique presque supersonique sur le point de le doubler, il a rembobiné le film dans son étui, a mis son appareil photo dans son sac à dos, puis s’est couchait dessus pour tenter de protéger son contenu. Dix-sept jours plus tard, le corps de Landsburg a été retrouvé enterré dans la cendre avec son sac à dos en dessous. Le film a été développé et a fourni aux géologues une documentation précieuse sur l’éruption historique. 







1917  en Russie, approx
Le tsar est le souverain de la Russie (de 1547 à 1917), de la Bulgarie (de 917 à 1018, de 1185 à 1422 et de 1908 à 1946) ou de la Serbie (de 1346 à 1371). Le tsarisme est une forme d’autocratie (plus tard de l’absolutisme) spécifique à la grande-principauté de Moscou (devenu par la suite le tsarat de Russie, puis l’Empire russe).
Depuis 1905, le peuple n’avait plus confiance en son gouvernement, et surtout en son tsar. Au début de la Première Guerre mondiale, tous les partis politiques (Parti Socialiste révolutionnaire ou SR, les SR de gauche, le Parti constitutionnel démocratique, etc.) étaient partisans de la participation de la Russie à la guerre, sauf le parti social-démocrate, les bolcheviks dirigés par Lénine. Mais la Russie, malgré la coopération militaro-économique des deux autres pays de la Triple Entente, la Grande Bretagne et surtout la France (dans le cadre de l’Alliance franco-russe), s’avère militairement faible du fait de l’incompétence de son haut commandement. Elle connaît donc de nombreuses défaites sur le front de l’Est, notamment en Prusse-Orientale. Les usines ne produisent pas assez, le ravitaillement en armes est difficile et le réseau ferroviaire est insuffisant. De plus, l’année 1917 semblait idéale pour une révolte : un hiver froid et long, une famine, une lassitude face à la guerre et une économie qui jusque-là battait des records. La Russie était maintenant coupée du reste de l’Europe.


 

1914-1918 : La première guerre mondiale

 





Le super film « Un long dimanche de fiançailles » illustre bien cette horreur.






 

Je suis né à Arras, pas loin du Mémorial national du Canada à Vimy qui honore la mémoire des soldats canadiens morts en France pendant la Première Guerre mondiale. Le monument est situé sur la crête de Vimy où s’est déroulée la bataille éponyme durant laquelle de nombreux soldats canadiens ont perdu la vie. Sur les 66 000 soldats du corps expéditionnaire canadien, 11 285 ont été portés disparus dont les noms sont inscrits sur le mémorial lui-même. Le site est géré par Anciens Combattants Canada. 


 
Le cimetière militaire de Saint-Remy-la-Calonne
203 corps de soldats français y sont recueillis dont seulement 86 identifiés. Ils sont pour la plupart des combattants de 1915 tombés aux Eparges. C’est là qu’ont été regroupés, lors d’une cérémonie officielle le 10 novembre 1992, les 21 dépouilles d’Alain-Fournier et de ses compagnons d’armes tués le 22 septembre 1914.

La disparition du lieutenant Fournier, rapportée par la presse, impressionne fortement ses contemporains, bien qu’il n’ait été officiellement déclaré « mort pour la France » qu’en juin 1920. Il est ensuite décoré de la croix de guerre avec palme et nommé chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.
Le lieu exact de sa sépulture demeure inconnu pendant plus de trois quarts de siècle. Dès 1977, Michel Algrain enquête sur la localisation probable des derniers moments d’Alain-Fournier et parvient à coordonner des recherches. Son corps et ceux de ses vingt compagnons d’arme, originaires, pour la plupart, de la région de Mirande, sont retrouvés par Jean Louis, le 2 mai 1991, dans les bois près de Saint-Remy-la-Calonne. Ils avaient été enterrés dans une fosse commune creusée par l’armée allemande sur le lieu du combat. Après des fouilles archéologiques méthodiques et un examen approfondi des squelettes en laboratoire, ils sont ré-inhumés solennellement dans la nécropole nationale de Saint-Remy-la-Calonne.
La légende d’un écrivain mort pour la France en pleine jeunesse, après avoir écrit un seul roman, Le Grand Meaulnes, a sans doute contribué à assurer la fortune littéraire d’Alain-Fournier. Son nom figure sur les murs du Panthéon, à Paris, dans la liste des écrivains morts au champ d’honneur pendant la Première Guerre mondiale. 

 


La nécropole nationale de Vauxbuin est un cimetière militaire de la Première Guerre mondiale situé sur le territoire de la commune de Vauxbuin en bord de la N2, en direction Villers-Cotterêts, dans le département de l’Aisne.
Elle a été aménagée en 1919. On y a regroupé les corps provenant de cimetières militaires provisoires de la région de Soissons : ceux de la Crise et au nord du ru de Savières, de Longpont où un cimetière, situé à proximité de la ferme de La Grille, contenait 628 tombes.
Elle rassemble, sur une superficie de 1,6 ha, les corps de 4 916 soldats dont 4 899 combattants tués pendant la Grande Guerre et 17 combattants tués au cours de la Seconde Guerre mondiale. 3 976 reposent dans des sépultures individuelles et 940 dans des sépultures collectives ou ossuaires.
Dans ce cimetière, un carré sous la garde de la Commonwealth War Graves Commission rassemble les corps de 281 soldats du corps expéditionnaire britannique (B.E.F.).
Jouxtant ce cimetière se trouve le Cimetière militaire allemand de Vauxbuin où reposent plus de 9 000 corps de soldats allemands.